04 juin 2007

"We feed the World - le marché de la faim", d'Ewin WASENHOFER (2007)

Un documentaire plutôt classique, qui n'apprend rien de bien nouveau. Les images, elles, sont inédites : des montagnes de pain frais à jeter à Vienne, une agriculture en cours de corruption en Roumanie (au grand dam des paysans qui ne trouvent pas les OGM intéressants), on visite un monde à plusieurs vitesses, où nourrir les uns fait mourir de faim les autres... Le final sur la déclaration du PDG de Nestlé me paraît d'autant plus scandaleux (il estime qu'il faut être extrémiste pour penser que l'accès à l'eau est un droit pour tous,... [Lire la suite]

13 mai 2007

"Jesus Camp", de Heidi EWING et de Rachel GRADY (2007)

Aux États-Unis, sur le constat que d'autres religions n'hésitent pas à fanatiser les enfants pour en obtenir des soldats, spirituels ou non, une prédicatrice estime comme de la légitime défense de dresser les petits chrétiens évangéliques à aboyer réflexivement aux mots d'"avortement", "darwinisme", "sexualité", etc. pour qu'un jour, au moins, ils sachent pour qui voter. Les enfants sont d'abord culpabilisés sur ce qu'ils font le plus innocemment (lire Harry Potter, alors que c'est un sorcier, donc un partisan de Satan, danser avec... [Lire la suite]
20 février 2007

"La Vie des autres" (Das Leben des Anderen), de F. Henckel Von Donnersmarck (2007) VOST

L'HISTOIRE Georg Dreyman (Sebastian Koch) est trop beau pour être vrai : c'est un dramaturge à succès, un intellectuel talentueux et patriote de la République Démocratique Allemande... qui ne rêve pas de passer à l'Ouest ! Il a cependant le défaut d'exciter la jalousie d'un ministre de la Culture, amoureux de la femme de Georg, qui profite d'une intuition d'un de ses agents secrets pour le faire surveiller. Wiesler (Ulrich Mühe), un petit homme terne et solitaire, dans un appartement sans livres et sans bruit, va découvrir un monde... [Lire la suite]
20 janvier 2007

"L'Île aux Fleurs", de Jorge FURTADO (1989) VOST

Un court métrage de 12 mn environ.Synopsis du site pooxi.com : Une tomate est semée, récoltée et vendue au supermarché, mais elle finit par pourrir et son parcours prend fin dans les rebuts. Prend fin ?Non. L'Île aux fleurs suit son parcours jusqu'à sa fin réelle, parmi les animaux, les rebuts, les femmes et les enfants. Puis la différence entre les tomates, les cochons et les êtres humains devient claire. MON AVIS  Je l'ai vu pour la première fois au cinéma, en première partie d'une soirée consacrée au film "Une Vérité qui... [Lire la suite]
20 janvier 2007

"Une vérité qui dérange" d'Al GORE (2006)

Al Gore, presque débarrassé des oripeaux de candidat malheureux à l'élection présidentielle, semble se dédier à la tâche supérieure d'éveilleur des consciences, sans jamais oublier de prendre la pose. On lui pardonne bien volontiers car son énergie et sa sincérité dans son engagement pour dénoncer le réchauffement climatique et réclamer une politique mondiale engageant les pays sont entières. Le film est accablant, dérangeant, inquiétant : les images parlent presque d'elles-mêmes, et ne parlons pas des chiffres. Un moment de pur... [Lire la suite]
30 novembre 2006

"Azur et Asmar" de Michel OCELOT (2006)

Voilà le site du film : http://www.azuretasmar-lefilm.com/La bande-annonce : http://www.azuretasmar-lefilm.com/ba.html Vers le XVIème siècle, Azur a une nourrice arabe, dont le fils, Asmar, est le compagnon de jeux, le frère de lait. La nourrice conte l'histoire d'une fée des djinns prisonnière qui attend d'être délivrée... Les deux enfants rêvent d'aller délivrer la fée et de l'épouser, mais bientôt, le père d'Azur renvoie la nourrice. Bien des années plus tard, Azur décide de rejoindre son rêve dans le pays de sa nourrice et... [Lire la suite]

06 février 2005

"La Chute" (Der Untergang) d'Olivier HIRSCHBIEGEL (2005)

L'HISTOIRE La toute jeune Traudl Junge est engagée sur sa bonne mine et ses origines bavaroises par Hitler, sorte de papa-gâteau souriant, pour travailler pendant les dernières années de son gouvernement, dans le bunker d'où toute sa cour et lui-même regardent avec inquiétude, dégoût ou désir de s'en sortir, le IIIème Reich partir en miettes. Quant au Führer, il envisage avec un plaisir haineux la ruine du peuple allemand qui l'a porté au pouvoir parce que celui-ci n'a pas été capable de l'y laisser et de le préserver par sa... [Lire la suite]
18 juillet 2004

"Supersize me", de Morgan SPURLOCK (2004)

ANGLE DU DOCUMENTAIRE Morgan Spurlock travaille sur MTV, c'est un ancien de la School Of Arts, il est mince et sportif, vit avec une chef-cuisinière de restaurant végétarien-bio et se pose des questions sur le monde comme il va et comme il mange.Il apprend que deux adolescentes obèses faisaient un procès contre MacDonald's considérant que la chaîne de restauration rapide était responsable de leur maladie, la réponse du juge (de bon sens) était que si les deux jeunes filles parvenaient à prouver qu'elles mangeaient trois fois par... [Lire la suite]
10 juillet 2003

"Dogville" de Lars Von Trier (2003) - USA, Land Of Opportunity

L'HISTOIRE Drame philosophique et social, le film commence par l'entrée fracassante d'une jeune fille, Grace, pourchassée par des individus inquiétants et qui demande asile aux habitants de Dogville, petit village extrêmement pauvre. Tom, un jeune homme amoureux d'elle, lui conseille, pour les convaincre que sa présence serait un atout plutôt qu'un danger, de se montrer attentive et dévouée, de travailler gratuitement pour tous... Très vite, la situation se déséquilibre et le piège se referme sur Grace. MON AVIS J'ai mis un... [Lire la suite]
15 février 2003

"Princesse Mononoke" de Hayao Miyazaki (2000)

Vu dans le cadre d'un ciné-club, sur grand écran. L'HISTOIRE La forêt japonaise, protégée par des animaux fabuleux, se déboise à cause de l'industrie humaine (au XVème siècle, déjà !) et Ashitaka, qui tentait de contenir un sanglier furieux, est blessé et doit partir à la recherche du Dieu-Cerf pour lever la malédiction de la blessure. MON AVIS Un apologue sur la nature souillée. L'histoire est très belle, les images sont travaillées (splendeur du Dieu-Cerf !), l'histoire est tout sauf inintéressante, mais je n'ai pas... [Lire la suite]