02 octobre 2016

_Juste une ombre_ de Karine Giébel (2012)

Cloé Beauchamp est le point de mire : belle, ambitieuse, arrogante, elle a trouvé l'homme de ses rêves, gravi rapidement les échelons de son entreprise, faisant reconnaître ses talents et travail loin devant ses rivaux, ses amies peinent à la suivre et à essuyer ses affronts... Elle revient de loin, trimballant une immense culpabilité pour avoir mis en danger sa cadette, dont elle a gâché la vie. Est-ce cette ombre dans sa vie qu'elle aperçoit un soir devant sa voiture et qui s'approche soudain d'elle ? La silhouette d'un homme très... [Lire la suite]

01 juillet 2016

"Ils sont partout", d'Yvan Attal (2016)

Un film par sketch illustre et démonte la plupart des clichés attachés aux juifs : "ils ont de l'argent", "ils s'entraident", "ils ont tué le Christ", "ras-le-bol de la Shoah", le "complot juif", etc. Même si on sent un tremblement de colère - et un peu de peur-, le propos est humoristique, le rire éclate souvent et le délire va crescendo, peut-être loin dans le délire, un peu à la manière des "Infidèles". On commence très fort par une rencontre avec la gentille connerie ordinaire et ça n'arrêtera plus. Un personnage récurrent, joué... [Lire la suite]
07 mai 2011

_Paranoïa_, de Cizia ZYKË (1989)

Fernand Duclos est un jeune homme de vingt-cinq ans qui vit seul après le décès de sa mère, qui lui avait fait promettre que rien ne devrait jamais le déranger dans son labeur sacré d'écrivain. Il vit seul avec sa chatte persane adorée, Samirah, sans aucune vie sociale, sinon les quelques visites qu'il fait à son éditeur, qui l'exploite et le méprise sans vergogne, le faisant éconduire, la plupart du temps, par sa secrétaire. Il est donc cantonné à des romans de basse classe, alors que des quantités de textes de bonne facture, très... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
15 mai 2010

_Lettre à Monsieur de Saint-Germain_, de Jean-Jacques ROUSSEAU (1770)

Très longue mais très intéressante lettre, où Jean-Jacques Rousseau entre dans le détail des querelles et inimitiés dont il parle trop vaguement dans Rousseau juge de Jean-Jacques, et de manière enfin nominative. Ses raisons semblent bonnes : il analyse avec honnêteté, du moins, il le semble, la genèse des malentendus qui l'ont opposé à Choiseul, Mme de Boufflers, Mme de Luxembourg, etc. Il n'hésite pas à prendre la responsabilité de certaines ambiguïtés, mais ne fait aucun cadeau des mauvaises intentions des autres hommes, et... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mai 2010

_Le Lévite d'Ephraïm_, de Jean-Jacques ROUSSEAU (1762)

Alors qu'il était poursuivi à cause d'Emile, Rousseau lisait la Bible chaque soir. Il avait été si frappé par un des épisodes qu'il lisait à ce moment-là qu'il n'a pu que faire une analogie avec la persécution contre lui, qui lui paraissait universelle et injuste. Il l'a mixée avec la traduction d'une Idylle de Gessner, qui n'a pas grand chose à voir !...Le récit de base provient d'un des livres des Juges. Un homme de la tribu de Lévi tombe amoureux d'une femme qui finit très vite par s'ennuyer de ses parents et y retourne (dans le... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 mai 2010

_Histoire du précédent récit_, de Jean-Jacques ROUSSEAU (1776)

Jean-Jacques ROUSSEAU n'aborde pas ici la genèse de ses trois Dialogues (Rousseau juge de Jean-Jacques) mais leur destination et les moyens de les publier sans les faire tomber entre les mains de ses ennemis. En effet, depuis Les Confessions, qu'il avait remises à un ami, Duclos, et qui avaient fini "dans les mains ses ses persécuteurs", Rousseau hésite à refaire confiance. Là commence un récit assez stupéfiant, où Rousseau explique comment il a cherché à déposer devant un autel d'église son manuscrit, sous forme de "Dépôt remis à la... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 mai 2010

_Rousseau juge de Jean-Jacques_, de Jean-Jacques ROUSSEAU (1771)

En 1761, son éditeur tend à Rousseau un "piège" en convenant avec lui d'une innocente mise en scène (Rousseau devait feindre de ne pas vouloir publier La Nouvelle Héloïse, par fausse modestie), mise en scène qu'il révèlerait ensuite et qui permettrait de dire que la devise de Rousseau "Consacrer sa vie à la vérité", n'était qu'une pose, à la suite d'autres.Rousseau voit le complot devenir universel. Ses anciens amis, comme ses ennemis, sont contre lui, le public, influencé par les calomnies fuit ses livres ou y lit des choses qu'il... [Lire la suite]
01 octobre 2009

"Le Village", M. Night Shayamalan (2004)

L'HISTOIRE Un thriller dans la petite maison dans la prairie.En l'occurrence, ça se passe dans une grande clairière. Des créatures venues des bois encerclent un petit village et interdisent la moindre intrusion dans leurs bois ; dans le cas contraire, elles surviennent et parsèment dans le village, en signe d'avertissement, des animaux écorchés.Des jeunes gens pensent à bien autre chose, à l'amour notamment. Mais quand Lucius (Joaquin Phoenix, l'empereur Commode de "Gladiator") est blessé par un "rival", simple d'esprit, jaloux,... [Lire la suite]