17 septembre 2020

_Le Trésor de Boudicca_ d'Anne de Leseulec (1996)

Never judge a book by its cover : rien dans ce roman policier ne justifie une telle couverture ! Elle m'a en revanche irrésistiblement fait penser à une des scènes d'Agora. L'enquêteur gaulois Marcus Aper est en Bretagne (c'est-à-dire dans la péninsule britannique du temps d'Agrippa, que je ne m'attendais pas, à cause de ma dernière lecture en latin, à voir dans un lupanar). La lecture préalable ne m'a pas spécialement mieux préparée. La reine Boudicca a été vaincue et ses deux filles, Boudicca (2) et Velleda, sont prisonnières des... [Lire la suite]

26 août 2020

_Histoires à vous mettre K.-O._, nouvelles présentées par Alfred Hitchcock (XXème siècle)

Voici une lecture récréative qui a tenu les promesses de deux autres volumes lus il y a très longtemps ("Histoires épouvantables", "Histoires à déconseiller aux grands nerveux" malgré deux ou trois peut-être un peu en dessous du lot. Elle ne manque pas d'humour noir, dont je suis friande. Titres : S. S. Rafferty, "Nécrologie" (1975), ("Death Desk" traduit par Paul Kinnet). ** James M. Gilmore, "Quelle moustache vous pique ?" (1966), ("The Real Criminal" traduit par Gérard de Chergé). *** Margaret B. Maron, "Pan ! vous êtes... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 décembre 2019

_La vie sexuelle des super-héros_ de Marco Mancassola (2008)

Le sujet de ce roman et la façon dont il est traité est tout bonnement stupéfiant : ces super-héros tellement épiques et en 2D, malgré toutes les adaptations télévisées, qu'ils en sont asexués, aseptisés, à plat sous la ceinture de leur figurine pour enfant, ont une vie sexuelle et celle-ci peut être complètement tragique. Traiter de manière naturaliste les super-héros était une idée tellement géniale que je suis pleine de gratitude à Marco Mancassola de l'avoir eue, et à son traducteur d'avoir renoncé à cet affreux parti pris de... [Lire la suite]
19 août 2019

_L'Homme de Londres_ de Georges Simenon (1976)

A Dieppe, Louis Maloin, un aiguilleur du port assiste à une lutte entre ce qui s'avérera deux malfaiteurs pour une valise : l'un tue l'autre et la valise tombe au fond du port. Maloin fait du bruit, ce qui fait fuir le meurtrier, et va repêcher la valise, qui contient une somme colossale... Il décide impulsivement de la garder et ne donne pas l'alerte... Mon premier "Simenon" ! Il était temps ! Ce court roman que j'hésiterais à qualifier de policier, tant l'intrigue a des ressorts psychologiques, est très étonnant. J'ai cru... [Lire la suite]
07 avril 2019

_Death Note_ tomes 2, 3, 4 de Tsugumi OHBA

avec des dessins de Takeshi OBATA La médiathèque m'a annoncé que le tome 2 de la série était arrivée, j'en ai profité pour prendre les suivants... mais je n'avais pas prévu que ça serait aussi addictif et que je me retrouverais un beau dimanche comme une âme en peine à la recherche du tome 5. Cependant, pour qui a la prétention d'écrire ensuite une note de lecture, il vaut peut-être mieux ne pas en lire trop d'affilée, car ils sont denses, et il serait aisé de ne plus en voir la démarcation. Attention, la note de lecture ci-dessous... [Lire la suite]
13 mars 2019

_Death Note_ tome 1 de Tsugumi OHBA

avec des dessins de Takeshi OBATA Light Yagami est le fils d'un directeur de la police, excellent élève, premier au niveau national. Beau garçon, il attire les filles mais ne se montre pas intéressé. Une vue le tire de ses ennuis, un cahier qui tombe dans la cours. Il s'y rend discrètement, l'ouvre et découvre "Death Note". Le cahier est vide, avec un certain nombre d'indications : si on inscrit le nom de quelqu'un, en pensant bien à lui (pour éviter de tuer des homonymes), il mourra d'une crise cardiaque si l'on n'indique pas une... [Lire la suite]

08 avril 2018

_La Mémoire fantôme_ de Franck Thilliez (2008)

Lucie est enquêtrice dans le Nord-Pas-de-Calais. Un jour, une mathématicienne qui perd ses souvenirs à mesure qu'elle les vit, lui est amenée alors qu'elle était chez elle. Elle a un message entaillé dans les paumes des mains, annonçant le retour d'un certain "Professeur" et on découvre d'autres messages entaillés sur son corps, témoin de sa peur (ou de celle de quelqu'un) de risquer d'oublier ce qu'elle vient d'entendre. D'après les premiers éléments, elle est l'égérie autant que la vedette d'un programme informatique permettant une... [Lire la suite]
30 octobre 2017

Nouvelles noires présentées par Roger Martin

G. Apollinaire, Georges J. Arnaud, H. de Balzac, Tristan Bernard, Léon Bloy, Boileau-Narcejac, J-F Coatmeur, P-L Courier, D. Daeninckx, p. Darcis, G. Duhamel, E. Gaboriau, Pierre Louÿs, Maupassant, Mérimée, O. Mirbeau, L. Pergaud, M. Préisset, Ch-L Philippe, J. Renard, R. Réouven, Pierre Siniac, M. Villard, Villiers de l'Isle Adam. Quel appel ! Roger Martin fait une petite notice biographie avant chaque conte ou chaque nouvelle qui donne envie de lire le texte et même de lire bien d'autres textes de chaque auteur. C'est bien fait,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 juillet 2017

La Part des ténèbres, de Stephen King (1989)

Thad Beaumont a décidé d'en finir avec le pseudonyme qu'il s'était choisi et sous le nom duquel il écrivait avec une meilleure prolixité, et un grand succès. A la naissance de ses jumeaux, il a pensé qu'il était temps de se mettre au monde lui-même. Ce qui a accéléré cette maturation a été la tentative de chantage de Clawson, un étudiant en droit. Avec sa femme Liz, et à l'instigation d'une journaliste avide de mises en scène stupides, il organise dans un cimetière l'enterrement de son pseudonyme. Or peu de temps après, le gardien du... [Lire la suite]
15 mars 2017

_La Septième fonction du langage_, de Laurent Binet (2015)

1980. Roland Barthes, le célèbre universitaire, sémiologue entre autres, est heurté par une voiture en sortant d'une entrevue avec François Mitterrand. Son interrogatoire, mené avant son décès, par la police, paraît suffisamment suspect pour qu'elle songe à une tentative de meurtre. L'inspecteur Bayard apprend que les principaux ennemis de Barthes étaient des universitaires. Il commence donc par enquêter à la Sorbonne, puis à Vincennes... Un récit astucieux, satirique à souhait sur les milieux universitaires et politiques,... [Lire la suite]