14 août 2018

"Mala Junta" de Claudia Huaiquimilla (2016)

Tano (Andrew Bargsted, excellent), un ado citadin, s'est fait prendre bêtement par la police venue pour un délit à côté de ses menus larcins ; sa mère Natalia, débordée, "refile le bébé" à Javier (Francisco Perèz-Bannen) qui vit à la campagne dans le sud du Chili. Le père et le fils ne se sont pas vus depuis des années et, malgré l'avertissement bravache du père au sujet de son intransigeance, Tano n'a pas du tout l'intention de respecter un seul de ses ordres (être assidu au Lycée, se tenir correctement de manière à ce que... [Lire la suite]

16 mai 2016

"Pauca Meae" in _Les Contemplations_, IV de Victor Hugo (1859)

Voilà une section qui présente certains des poèmes les plus connus de Victor Hugo, ceux qui ont été donnés en récitation, ou en lecture expliquée, méthodique, analytique, selon la dernière mode métalinguistique de l'Education nationale et donc selon votre âge. Ils tournent autour d'un événement tragique advenu le 4 septembre 1843, le décès de Léopoldine Hugo, jeune mariée, avec son époux, noyés tous deux. Le célèbre poète évoque la disparue, se révolte contre la volonté de Dieu, l'interroge, proteste contre un entourage qui, "Trois... [Lire la suite]
06 avril 2015

"Cerise", de Jérôme Enrico (2015)

Cerise (Zoé Adjani-Vallat) est une adolescente "du 9-3" qui n'a jamais entendu parler du Musée Carnavalet ou d'autres hauts lieux de la vie culturelle parisienne mais sa culture est dans les pages de magazine de mode ou des tabloïds. Elle vibre aux clips de son idole Matt je-ne-sais-plus quoi, se maquille comme une jeune femme délurée, ce qui ne va pas sans provoquer des malentendus. Sa mère (Olivia Côte) a le sentiment de ne plus rien maîtriser (on assiste à quelques scènes d'affrontement qui font penser à certaines émissions de... [Lire la suite]
09 novembre 2013

"Adieu la vie, adieu l'amour" de Michel Brunet et Dominique Hennequin

Ce documentaire poignant dont la diffusion confidentielle est, comme celle de beaucoup d'autres, mon scandale, traite des fusillés pour l'exemple et condamnés à mort de la guerre 14-18. A titre personnel, ce documentaire me conforte ; j'ai toujours trouvé bizarre cette horrible émotion qui me saisit chaque fois qu'il est question de cette guerre : tous les membres de ma famille en sont sortis vivants (y compris celui qui s'est risqué sur le tristement célèbre Chemin des Dames), aucun ne s'est, à ma connaissance, mutiné, même si nous... [Lire la suite]
30 août 2010

_La Fortune des Rougon_, d'Emile ZOLA (1871)

A Plassans, petite ville du sud de la France, une insurrection se prépare contre le coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte le Deux-Décembre 1851.Nous apprenons, par un savant jeu d'analepses, ce que cette insurrection et ce coup d'Etat vont représenter dans une famille particulière, que Zola a baptisée les Rougon-Macquart.Adélaïde Fouque, une héritière, a épousé en 1786 un jardinier, Rougon, qui meurt après lui avoir laissé un fils, Pierre, puis elle prendra un amant peu recommandable auquel la lient une liaison ardente et deux... [Lire la suite]
11 juillet 2008

_L'Enfant_, de Jules Vallès (1875)

Jacques Vingtras naît dans une famille contrastée, père enseignant, mère paysanne, dans une atmosphère de violence et d'imbécilité. Il est, paraît-il, le prête-nom de l'auteur lui-même, qui poursuivra la trilogie avec L'Étudiant, puis L'Insurgé. Une très agréable (re)découverte : je n'en reviens pas du nombre de passages de ce récit utilisés dans différents manuels, pour une autobiographie qui n'est plus guère étudiée en œuvre intégrale. Il y a tout de même des surprises : les accents lyriques, heureux, avec lesquels le monde... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 mai 2007

_José Bové. La Révolte d'un paysan_ de Christian Terras et de Paul Ariès (2000)

4ème de couverture :"José Bové : l'homme aime les moustaches, la pipe et le Roquefort. Il n'aime ni les "McDo", ni les "OGM". Il savoure plus que tout la liberté au point de préférer rester en prison plutôt que d'acheter sa "libération". Le démontage du McDo de Millau, ça vous fait un héros des temps modernes dans lequel chacun peut se reconnaître... José Bové ne se réduit pas pourtant à sa caricature médiatique d'Astérix. Derrière le symbole, il y a un homme : toute une vie de fidélité à quelques causes. Comment devient-on "José... [Lire la suite]