21 octobre 2018

_Personne ne m'a dit - Le Journal d'un nouveau parent _ de Hollie McNish (2018)

Les Editions Solar publient les poèmes et le récit de Hollie McNish, dont certains ont été vu des milliers de fois en vidéo en ligne, sur le thème de la néo-parentalité. J'étais sûre de détester, je craignais des vers de mirliton (en plus d'être traduits de l'anglais), de la mièvrerie et des clichés, à la sauce mode du genre "vive les mauvaises mères". C'est encore autre chose, et j'ai beaucoup aimé, et j'ai revécu plusieurs moments de ma propre maternité. Elle aborde, dans l'ordre chronologique de sa grossesse puis de l'âge de sa... [Lire la suite]

14 septembre 2018

"Blackkklandsman" de Spike Lee (2018)

Ron Stallworth (John David Washington) a toujours rêvé d'être policier. Voyant une annonce qui encourageait les "minorités à postuler", il saute le pas et se retrouve premier afro-américain engagé dans la police en 1978 en Caroline du Sud à Colorado Springs. Il se bat pour quitter les archives et intégrer une cellule d'investigation. Une annonce attire son attention : le Klu Klux Klan recrute de nouveaux membres. Il postule par téléphone (à la grande stupeur de ses collègues qui l'entendent) et oublie de changer son nom. Il ne peut... [Lire la suite]
21 juin 2018

_Pluie et Vent sur Télumée Miracle_ de Simone Schwarz-Bart (1972)

Télumée Louganor, une Guadeloupéenne sans époque, nous raconte d'abord l'histoire matriarcale (essentiellement) de sa famille, puis sa propre histoire. Elle descend de femmes qui ont connu l'amour mais ont été souvent/longtemps seules, des femmes belles  alternant force et faiblesse, dans un environnement luxuriant, à la fois pernicieux et bon enfant. Je découvre ce roman pour des raisons professionnelles et il m'a irrésistiblement fait penser, comme un double solaire, aux romans haïtiens de Marie Vieux-Chauvet. Mais, comme je... [Lire la suite]
04 janvier 2018

_La Vie très ordinaire de Rachel DuPree_, d'Ann Weisgarber (2008)

Rachel Reeves est cuisinière dans une pension de famille pour les ouvriers noirs qui travaillent dans les abattoirs de Chicago. Elle aurait bien aimé pouvoir étudier, mais sait au moins lire et écrire, comme sa mère, et, admiratrice d'une grande journaliste noire du Conservator, elle se réserve le droit d'évoluer. L'occasion lui paraît être ce mariage inespéré avec Isaac DuPree, le fils de sa patronne, un beau et clair trentenaire. Gradé dans l'armée, fils de médecin, éduqué, ambitieux, il lui paraît l'homme qui lui permettra de se... [Lire la suite]
26 décembre 2017

_Sentiments subversifs / Sentimenti sovversivi_ de Roberto Ferrucci (2010)

Voici un récit avec lequel j'avais rendez-vous depuis longtemps. Je l'avais acheté lors d'une soirée cinéma-conférence au Cinéma Les Lumières à Vitrolles. Draquila nous avait été projeté. A la fin du film, nous avons pu parler avec Roberto Ferrucci, journaliste (je ne sais plus si c'est au Gazzettino ou au Corriere Veneto) vénitien. Il nous a assuré, à nous Français qui aimions parfois comparer les vulgarités et sottises d'un Sarkozy à celles de Berlusconi, qu'il n'y avait pas de comparaisons et que, si c'était possible, il ferait... [Lire la suite]
08 février 2017

_La Planète des singes_, de Pierre Boulle (1963)

Un couple de Terriens en villégiature trouve le témoignage d'autres Terriens ayant découvert une autre planète, jumelle de la Terre. Mais sur cette planète, l'espèce évoluée n'est pas humaine, ce sont nos "cousins" les singes. Hiérarchisés en orang-outans, chimpanzés et gorilles, ils chassent les humains, qui n'ont ni intelligence ni langue, et font des expérimentations sur eux. Capturé lors d'une chasse, l'un des scientifiques tente de se faire reconnaître comme intelligent par une des scientifiques chimpanzé... C'est le début d'une... [Lire la suite]

22 novembre 2016

_Sweet Sixteen_ d'Annelise Heurtier (2013)

Roman pour la jeunesse primé un grand nombre de fois. Deuxième incursion vers la littérature de jeunesse (comme ça se lit vite !) de la semaine. J'ai été un peu déçue que l'auteur s'inspire d'événements réels tout en en inventant d'autres. Le risque, quand on touche à des sujets de ce genre, proie de négationnismes divers, c'est de créer de faux souvenirs, un peu comme dans le cabinet d'un mauvais psychothérapeute qui vous amènerait à confondre fantasme et réalité. Le résultat, c'est qu'on met ensuite en doute tout ce que vous direz... [Lire la suite]
21 octobre 2016

_Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB_, TARDI (2012)

J'ai eu maintes fois rendez-vous avec les bandes-dessinées de Tardi, mais je prenais mon temps. Voilà qu'à la faveur du Challenge ABC 2016, je me décide à le lire pour ma lettre T. La "Drôle de guerre" n'est pas un bon souvenir, pour qui aime les récits de bataille glorieux et... nets. Le mérite de cette bande-dessinée est de mettre en évidence, en évitant au mieux la bidasserie dans laquelle Fombeure est tombé à pieds joints, le mélange d'enthousiasme, d'illusions et de dépit désorienté dans lequel se trouvèrent les soldats... [Lire la suite]
09 juillet 2016

_L'Arabe du futur 1_ de Riad Sattouf (2014)

Sous-titre : Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) Je lis la série dans le désordre. J'avais commencé par découvrir le tome 2, me voici à la genèse, l'arrivée de Riad encore bébé au Moyen-Orient, Libye, puis Syrie. Ce tome a collectionné les récompenses et j'en suis d'accord. Est-ce le fait d'avoir été sensibilisée au personnage du père au cours de la précédente lecture ? - j'ai trouvé que l'auteur ne lui faisait vraiment pas de cadeaux : pétri de contradictions, peu empathique, allongé en permanence chez lui en éludant et... [Lire la suite]
13 mars 2016

_La Métaphysique des tubes_, d'Amélie Nothomb (2000)

Relecture. J'ai bien fait de relire ce texte autobiographique d'Amélie Nothomb maintenant que je connais mieux l'auteur. Je prends moins pour un maniérisme les premières pages sur "Dieu" : il n'y a pas plus humble qu'elle. Je comprends mieux comment elle tente de comprendre ce qu'elle est, ce qu'elle aime, ce qu'elle craint à l'aune de ses premières années au Japon, à travers une sorte d'autisme déjoué, mâtiné de précocité renversante, sur fond de personnalité exceptionnelle... sans doute à cause des deux premières problématiques. ... [Lire la suite]