13 octobre 2019

_Le Livre des morts_ de Glenn Cooper (2009)

A New York, dans toutes les couches de la société ou presque, des individus reçoivent une carte postale illustrée d'un cercueil avec une date, à laquelle ils sont retrouvés morts. Le FBI, avec Will Piper, sorti de son placard où il était pour alcoolisme, entre autres, en perd son latin : aucune piste ne concorde longtemps, pas de vrai lien, contrairement aux serial-killers habituels... A côté de cette intrigue principale, qui prend très vite l'allure d'intrigue prétexte, nous sommes promenés en 1947, près de ce qui sera la zone 51,... [Lire la suite]

13 septembre 2019

"Thalasso" de Guillaume Nicloux (2019)

Michel Houellebecq, qui joue son propre rôle et se paie même le luxe de jouer la suite de sa fiction précédente, ravisseurs compris, vient à Cabourg pour une thalassothérapie. Mme Houellebecq, jouée par elle-même, vient encourager son vieux poupon puis se sauve. Apparemment, il ne se doutait pas de ce qu'est une "thalasso" : pas de vin, pas de cigarette, gastronomie diététique (qui me faisait envie à moi) et un curiste qui le prend obstinément pour Yann Queffélec. Il croise Guillaume Depardieu, embourbé dans la même galère mais... [Lire la suite]
19 juin 2019

"Je veux manger ton pancréas", de Shinichira Ushijima (2019)

Présentation du cinéma : Sakura est une lycéenne populaire et pleine de vie. Tout l'opposé d'un de ses camarades solitaires qui, tombant par mégarde sur son journal intime, découvre qu'elle n'a plus que quelques mois à vivre... Unis par ce secret, ils se rapprochent et s'apprivoisent. Sakura lui fait alors une proposition : vivre ensemble toute une vie en accéléré, le temps d'un printemps. Sakura ressemble à MisaMisa du Death Note... Je suis obligée de faire ces premières analogies car, en dehors des mangas qui peuplaient les... [Lire la suite]
23 avril 2019

"Ma vie avec John F. Donovan" de Xavier Dolan (2018)

Comme dans Laurence Anyway, la structure du récit est une interview avec une journaliste pas forcément acquise à l'interviewé au départ (spoiler) et qu'il conquerra ensuite. Nous avons affaire à un jeune acteur adulte (Ben Schnetzer jouant Rupert Turner) qui a publié un livre où il explique un fait qui avait défrayé la chronique en son temps : sa correspondance d'enfant (Jacob Tremblay) avec John F. Donovan (Kit Harington), un acteur très célèbre. Il tente d'expliquer, ce qui est une gageure, comment l'acteur tragiquement décédé en... [Lire la suite]
16 avril 2019

_L'homme de l'ombre (The Ghostwriter)_, de Robert Harris (2007)

Un écrivain spécialisé dans le travail de "nègre" (ghostwriter est un terme qui me fait autrement plus rêver) pour les autobiographies de célébrités prend la suite de Mike MacAra, qui était sur le point de terminer l'autobiographie d'un ex-Premier Ministre du Royaume-Uni, Adam Lang. L'homme s'est suicidé par noyade non loin de la résidence américaine où il travaillait, semble-t-il. Il faudra tout régler en un mois ; le nègre remplaçant accepte devant l'énormité de la somme proposée, bien qu'une fois sur place, constatant la nullité du... [Lire la suite]
05 avril 2019

"Grâce à Dieu" de François Ozon (2019)

Alexandre Guérin (Melvil Poupaud, je suis définitivement fan) est un père de famille lyonnais à la nombreuse progéniture. Sa famille est très engagée dans la foi catholique, mais apprendre que le Père Preynat (Bernard Verley) revient au diocèse et reste entouré d'enfants dans sa pratique le fait frémir. Avec le soutien de sa femme (Aurélia Petit), il va demander au cardinal Barbarin (François Marthouret) de faire quelque chose. Au bout d'un moment, la certitude d'être promené, tranquillisé à bon compte, et finalement pris pour un... [Lire la suite]

31 mars 2019

Relectures du mois de mars 2019

Saint Mathieu et l'Ange, par Nicolas Poussin J'ai relu Le Chef d'oeuvre inconnu, d'Honoré de Balzac, pour des raisons essentiellement professionnelles. J'ai été un peu moins agacée que jadis par les rapports entre Poussin et Gillette, j'ai peut-être mieux compris ce que représentait la nudité d'une femme aimée, même habituée à poser. Par contre, je n'ai finalement pas compris le rôle de cette péripétie, qui aurait eu plus sa place dans un roman et qui, finalement, ne jouera guère de rôle dans ce qui est, il faut bien le dire, une... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
29 mars 2019

"La Dernière folie de Claire Darling" de Julie Bertucelli (2019)

Claire Darling (Catherine Deneuve) , veuve, fâchée avec sa fille Marie (Chiara Mastroianni) depuis vingt ans, ne s'est jamais bien remise du décès accidentel de son fils. Elle vit dans une gentilhommière dans le village de Verderonne avec pour seul complice le curé. Cette grande maison déborde d'objets anciens voire précieux, de portraits de famille, et même d'une collection inestimable d'automates qu'elle continue elle-même depuis longtemps. Un matin, elle se lève en sursaut comme à l'écoute d'un message et organise soudain un... [Lire la suite]
17 mars 2019

_Eugénie Grandet_ Honoré de Balzac (1834)

Relecture. Monsieur Grandet est tonnelier à Saumur, où il possède également des vignes et des vergers. Il a une fille à marier de vingt-et-un ans qui passe ses journées à filer ou repriser aux côtés de sa mère dans l'encoignure de la fenêtre d'une maison vétuste et ornée de dépouilles vieillissantes, pour profiter de la lumière naturelle. On pourrait penser que Félix Grandet est pauvre, pour maintenir sa famille dans un mode de vie aussi spartiate, alors qu'il est multimillionnaire. Quand son neveu, Charles, fils d'un frère prodigue,... [Lire la suite]
13 mars 2019

_Death Note_ tome 1 de Tsugumi OHBA

avec des dessins de Takeshi OBATA Light Yagami est le fils d'un directeur de la police, excellent élève, premier au niveau national. Beau garçon, il attire les filles mais ne se montre pas intéressé. Une vue le tire de ses ennuis, un cahier qui tombe dans la cours. Il s'y rend discrètement, l'ouvre et découvre "Death Note". Le cahier est vide, avec un certain nombre d'indications : si on inscrit le nom de quelqu'un, en pensant bien à lui (pour éviter de tuer des homonymes), il mourra d'une crise cardiaque si l'on n'indique pas une... [Lire la suite]