21 octobre 2018

_Personne ne m'a dit - Le Journal d'un nouveau parent _ de Hollie McNish (2018)

Les Editions Solar publient les poèmes et le récit de Hollie McNish, dont certains ont été vu des milliers de fois en vidéo en ligne, sur le thème de la néo-parentalité. J'étais sûre de détester, je craignais des vers de mirliton (en plus d'être traduits de l'anglais), de la mièvrerie et des clichés, à la sauce mode du genre "vive les mauvaises mères". C'est encore autre chose, et j'ai beaucoup aimé, et j'ai revécu plusieurs moments de ma propre maternité. Elle aborde, dans l'ordre chronologique de sa grossesse puis de l'âge de sa... [Lire la suite]

12 mai 2018

Lettres persanes etc.

Relecture des Lettres Persanes, de Charles-Louis de Secondat de Montesquieu (1721) C'est un roman épistolaire que j'ai déjà lu, il y a très longtemps, intégralement, et dont je relis quelques lettres de temps en temps, quand c'est nécessaire. L'inconvénient est qu'on en perd l'impression globale, avec laquelle j'ai enfin renoué. J'ignore ce qu'en pensent mes Lycéens, mais j'ai été surprise de lire ces lettres, pourtant denses parfois, d'un point de vue stylistique et argumentatif, avec autant de plaisir ! Usbek et Rica, leurs... [Lire la suite]
04 janvier 2018

_La Vie très ordinaire de Rachel DuPree_, d'Ann Weisgarber (2008)

Rachel Reeves est cuisinière dans une pension de famille pour les ouvriers noirs qui travaillent dans les abattoirs de Chicago. Elle aurait bien aimé pouvoir étudier, mais sait au moins lire et écrire, comme sa mère, et, admiratrice d'une grande journaliste noire du Conservator, elle se réserve le droit d'évoluer. L'occasion lui paraît être ce mariage inespéré avec Isaac DuPree, le fils de sa patronne, un beau et clair trentenaire. Gradé dans l'armée, fils de médecin, éduqué, ambitieux, il lui paraît l'homme qui lui permettra de se... [Lire la suite]
20 novembre 2016

_Bacha Posh_ de Charlotte Erlih (2013)

Une bacha posh, c'est un imposteur malgré elle. En Afghanistan, quand un père a la déveine de n'avoir que des filles, il peut choisir l'une d'elles et la travestir en garçon jusqu'à sa puberté, histoire de vivre le plaisir de transmettre et de dialoguer librement avec sa descendance. C'est ainsi que Farruhkzad, il y a dix, était devenue Farrukh et avait fini par oublier que ce qu'elle avait d'abord vécu comme un renoncement était un privilège à durée limitée. Entre-temps, Farrukh est devenu barreur dans une équipe d'avirons afghane,... [Lire la suite]
05 mai 2016

_L'Arabe du futur 2_ de Riad Sattouf (2015)

L'album Ma Circoncision m'avait déjà familiarisée avec le contexte de la vie en Syrie et surtout m'avait déjà présenté ce père tout en contrastes, muré dans la tradition et ses rêves aux dépens de ce qu'une situation particulière requiert d'attention et d'explications à un enfant. Riad Sattouf, sans aucun masque, semble-t-il, raconte les années 1984-1985 "dans la Syrie d'Hafez-Al-Assad", la cruauté et les aberrations de l'éducation, de la place faite aux femmes, les découvertes de l'enfant, comment il est amené à apprendre le... [Lire la suite]
13 mars 2016

_La Métaphysique des tubes_, d'Amélie Nothomb (2000)

Relecture. J'ai bien fait de relire ce texte autobiographique d'Amélie Nothomb maintenant que je connais mieux l'auteur. Je prends moins pour un maniérisme les premières pages sur "Dieu" : il n'y a pas plus humble qu'elle. Je comprends mieux comment elle tente de comprendre ce qu'elle est, ce qu'elle aime, ce qu'elle craint à l'aune de ses premières années au Japon, à travers une sorte d'autisme déjoué, mâtiné de précocité renversante, sur fond de personnalité exceptionnelle... sans doute à cause des deux premières problématiques. ... [Lire la suite]
01 octobre 2015

_Égaux sans égo_, oeuvre collective (2013)

Illustrateurs : Anne Rouvin, Gabrielle Piquet, Laureline Mattiussi, Tatiana Domas, Josselin Paris.(...) Plusieurs petits scénarios de bandes-dessinées, focalisés sur les interrogations que les adolescents peuvent être amenés à se poser sur les représentations de leurs sexes, les attentes sociales afférentes, le sexisme (dans les deux sens), et leur marge de manoeuvre par rapport à tout cela.  Cela semble parfois de la littérature de commande, tant le politiquement correct et les bons sentiments paraissent artificiels à... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
09 avril 2007

_Edith Cresson, la femme piégée_, d'Elisabeth Schemla (1993)

Je ne pensais pas que cette chronique d'un ministère serait éclairante au-delà de l'aspect réflexion sur les femmes au pouvoir. Malgré mes lectures régulières du Canard Enchaîné, et parfois du Monde, à l'époque certains aspects de sa politique m'avaient échappé, et je suis étonnée, quinze ans après, de découvrir que Cresson avait mené une Realpolitik presque dénuée de tentation néo-libérale, avant le tournant opéré par le parti socialiste ensuite. Comme tout le monde, j'avais retenu les privatisations, les... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 janvier 2007

_Politiquement correct - Contes d'autrefois pour lecteurs d'aujourd'hui_, de James GARNER (1995)

Une excellente découverte dont je n'apprends l'existence qu'aujourd'hui, alors que ça fait un moment qu'il est paru. Je me suis régalée et j'en ris encore. Certes, nos vieux contes sont largement sexistes, jeunistes, culturocentristes, "espécistes", et j'en passe, mais le politiquement correct les défigure joyeusement, les dédramatise. Par ailleurs, le politiquement correct à tout prix, loin d'apparaître comme une nécessité semble un peu ridicule, au bout d'un moment, comme une précaution inutile.Un bon moment ; je pense que je le... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,