17 mars 2017

"Les Silencieuses (récit d'un voyage)", de Nicolas Raccah et Frédérique Aït-Touati

Nicolas Raccah est seul sur scène, sur un tabouret. Il nous raconte comment, en 2012, il a promené, souvent dans des appartements, son spectacle "Le Petit Traité du Plaisir qui met Oubli à la mort". Il s'agissait d'une compilation de poèmes érotiques de la Renaissance et, sans penser à mal, il a pris ce qu'il trouvait : des poèmes d'hommes. Or, à une question qui lui était souvent posée par une femme ("Il n'y a pas de textes de femmes ?") à la fin du spectacle, il se voyait obligé de répondre, un peu contrit mais en toute bonne... [Lire la suite]

05 octobre 2015

"Je suis à vous tout de suite" de Baya Kasmi (2015)

Hanna (Vimala Pons) et Dieudonné / Hakim (Mehdi Djaadi) Belkacem sont soeur et frère et souffrent tous les deux "d'une grave névrose de la gentillesse" extrême légué par leurs parents, l'une psychologue (Agnès Jaoui), bénévole la moitié du temps, et un épicier immigré (Ramzy Bedia). L'une est incapable de dire non, ce qui l'amène par exemple, en tant que DRH, à coucher avec les employés qu'elle licencie pour les consoler ; l'autre, pour se faire accepter dans un quartier où l'on a du mal à accepter sa double appartenance culturelle,... [Lire la suite]
16 mars 2014

_Mémoire pour un avocat_, d'Octave Mirbeau (1894-1899)

"Mémoire pour un avocat" : désireux de divorcer, un homme rédige un mémoire pour son avocat, sous forme de récit qui part de ses fiançailles et arrive à son croissant mépris pour sa femme, en passant par les innombrables concessions qu'il fit à son insensibilité de coeur et de corps."Clotilde et moi" : un couple adultérin a convenu de faire un séjour dans un port britannique, avec vue sur la mer, option baudelairienne luxe, calme et volupté ; la maîtresse arrive avec quinze jours de retard et trente-trois malles qu'elle entreprend de... [Lire la suite]
09 octobre 2012

_Journal d'un poème_ de Roger Giroux

Je mentirais si je disais que j'ai tout compris : comme beaucoup de textes de poétique contemporaine, non seulement Journal d'un poème ne souffre pas une lecture analytique scolaire mais encore bien moins une lecture cursive. Je me pose alors la question de savoir comment il faudrait le lire... le relire sûrement. Le parti pris est celui de l'écriture en quadrichromie, avec des ratures qui, en même temps qu'elles annulent un mot ou une idée, le révèlent de manière sous-jacente. Il y a aussi des annotations. La réflexion porte en... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,