03 décembre 2017

_Le Marathon_ de Claude Confortès (1973)

Livarot, Nazaire et Jules sont lancés dans un marathon... Pour l'un, c'est sa première course, pour l'autre, la dernière, et le troisème est déjà trop vieux. Ils discutent... C'est le plus grand succès de Claude Confortès et un exemple du théâtre épique, dont je ne connaissais pas même la dénomination. Beaucoup de choses m'ont laissée perplexe, et ce n'est même pas le mélange des genres (théâtre contemporain évoquant Beckett, comédie musicale...) qui était le pire. J'avais beaucoup de mal à imaginer la mise en scène. Certes, ils... [Lire la suite]

20 novembre 2016

_Bacha Posh_ de Charlotte Erlih (2013)

Une bacha posh, c'est un imposteur malgré elle. En Afghanistan, quand un père a la déveine de n'avoir que des filles, il peut choisir l'une d'elles et la travestir en garçon jusqu'à sa puberté, histoire de vivre le plaisir de transmettre et de dialoguer librement avec sa descendance. C'est ainsi que Farruhkzad, il y a dix, était devenue Farrukh et avait fini par oublier que ce qu'elle avait d'abord vécu comme un renoncement était un privilège à durée limitée. Entre-temps, Farrukh est devenu barreur dans une équipe d'avirons afghane,... [Lire la suite]
03 décembre 2014

_Rages_ de Chris Crutcher (1995)

Beauregard, dit Bo, après plusieurs insolences envers son professeur d'anglais qui est aussi son entraîneur de football, finit par être renvoyé temporairement de cours et inscrit à un groupe "de colère" avec un autre professeur, M. Nakatani, et sur le conseil de son professeur tuteur, M. Serbousek. Les deux hommes vont, avec patience et empathie , lui faire comprendre qu'à l'origine de cette colère il y a une peur qui vient de loin, une peur de lui-même qui vient d'un travail de sape de sa confiance en lui-même. A l'origine, un père... [Lire la suite]
25 septembre 2013

_Courir_, de Jean ECHENOZ (2008)

C'est la biographie romancée d'Emile Zatopek, dont on n'apprend le nom qu'en cours de récit, qui commence pendant la guerre et s'achève sur les conséquences de sa prise de position sur l'entrée des chars soviétiques en Tchécoslovaquie. Au cas où, avec l'éloignement temporel, nous oublierions combien la liberté a manqué à l'Est au XXème siècle, ce récit nous le rappelle salutairement : des talents ne se sont jamais pleinement exprimés et réalisés pour avoir buté contre les frontières et les interdits. Ce qui est frappant, chez le... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 08:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 juin 2012

_Autoportrait de l'auteur en coureur de fond_, d'Haruki Murakami (2007)

Haruki Murakami veut présenter son rapport à la course de fond et à d'autres sports connexes, comme le triathlon, en tant qu'homme jeune puis mûr, et enfin en tant qu'écrivain. Le parallélisme est intéressant, plus ou moins pertinent, comme si certains liens étaient un peu forcés, comme pour s'excuser. A mesure de la lecture, Murakami abandonne cet alibi littéraire et raconte son expérience. Difficile de dire s'il donne envie de s'y mettre ou s'il dissuade, tant l'expérience insiste sur les fois où le corps refuse de répondre, se... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 02:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 octobre 2011

_Freedom_ de Jonathan FRANZEN (2011)

Aux Etats-Unis entre les années soixante-dix et notre époque, une famille hétéroclite, les Berglund, se compose puis se décompose, à la fois sous l'influence de son système socio-économique et d'éléments psychologiques voire névrotiques... Ces derniers ne nous influencent réellement que lorsqu'on a les moyens de les laisser nous guider. Très vite, la narration nous impose Patty Berglund, née Emerson une cuillère d'argent dans la bouche, mère au foyer dans un quartier où ce n'est pas un choix reconnu, comme personnage central. Son fils... [Lire la suite]
08 août 2008

_1000 ans de Jeux Olympiques_, de Moses I. Finley & H-W Pleket (2004)

Un livre parfait pour avoir une vue des Jeux Olympiques pendant la période antique (bien qu'au début, Finley explique comment et dans quel esprit Coubertin a exhumé les Jeux).L'aspect de compétition sportive est sans doute le seul point commun avec les jeux d'aujourd'hui. Même la devise (l'important n'est pas de gagner mais de participer) n'aurait pas eu cours à une époque où il n'y avait pas de podium et une décoration uniquement pour le gagnant, "la honte" étant la seule décoration des autres candidats.
Posté par DonaSwann à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,