05 novembre 2016

"Tout s'accélère" de Gilles VERNET (2016)

En partenariat avec le Cinéma municipal les Lumières et la Communauté du Pays d’Aix, l'association dont je suis membre, Massilia-Cosmopolitaine (Vitrolles SUN Festival) vous propose le Samedi 5 novembre ☀ 19h45 : Projection du film « TOUT S'ACCÉLÈRE » (Gilles Vernet, 2015). ☀ Débat en présence du réalisateur Gilles Vernet. Des documentaires présentant l'absurdité d'un monde cherchant le profit, détruisant la nature et empoisonnant les vies, j'en ai vu des dizaines, au cinéma comme à la télévision ; et, pour tout dire, je sature un... [Lire la suite]

22 juillet 2016

_Le Masque de Troie_ de David Gibbins (2011)

Depuis Umberto Eco, les universitaires n'ont plus eu peur d'investir la fiction littéraire, y compris dans desdits sous-genres comme le roman policier. Mais entre Le Nom de la Rose et certains polars antiques ou médiévaux qui font florès depuis, il y a tout un monde d'érudition, de talent littéraire et de canular ironique qui est trop personnel à Eco pour se retrouver ailleurs. Certains tirent très bien leur épingle du jeu (je pense à Steven Saylor), mais si j'en crois mon ennui profond, qui a duré des mois, Le Masque de Troie n'était... [Lire la suite]
02 juillet 2016

_Athènes_ d'Alphonse de Lamartine (1832-1833)

Sous-titre : "Souvenirs, impressions, pensées et paysages pendant un voyage en orient, 1832-1833 ou Notes d'un voyageur". Lamartine voyage en bateau en Orient. Ici, le voilà contournant le Péloponnèse et arrivant en vue d'Athènes. Quelques péripéties (tempêtes), des rêveries devant les paysages toujours guère urbanisés qui, de la mer, peuvent aisément faire rêver aux sols antiques, donner l'illusion qu'Ulysse vit les mêmes terres de son navire... La rencontre avec les Grecs fut plus mitigée : entre l'admiration pour les nobles... [Lire la suite]
02 août 2012

_Ida_, d'Irène Némirosvky (1934)

Deux nouvelles tirées du recueil Films parlés, paru en 1934, "Ida" et "La comédie bourgeoise". Ida est une danseuse de revue sexagénaire, "encore belle", à la veille d'être supplantée par une danseuse nue de vingt ans ; elle fait le bilan de sa vie. Madeleine est une sorte de Jeanne de Lamare bourgeoise du XXème siècle, qui épouse un homme ni pire ni meilleur que les autres, qui saura faire son malheur souriant aussi bien qu'un autre égoïste de la même classe. Ce sont deux nouvelles qui se lisent facilement, sans doute un peu... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 20:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 février 2011

_La Machine à explorer le temps_, d'H. G. Wells (1895)

Au XIXème siècle, un groupe d'hommes instruits s'interrogent sur la composition de l'espace-temps et l'un d'eux pense avoir trouvé le moyen de voyager sur la 4ème dimension, celle du temps. Il leur donne à observer une machine, qui se volatilise sous leurs yeux. Ils restent un peu sceptiques. Peu après, le Voyageur du temps survient, blessé, et, tout en se sustentant, leur raconte l'incroyable semaine passée des centaines de milliers d'années plus tard, car c'est dans le futur qu'il a choisi d'aller. Tout d'abord, les lieux ont... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 13:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 décembre 2010

_Le Passe-Muraille et autres nouvelles_, de Marcel AYMÉ (1943)

J'ai déjà "lu" récemment "Le Passe-Muraille" et "L'Huissier" en audiobook, je me suis donc concentrée sur les autres nouvelles du recueil, à savoir : Les Sabines : Sabine Lemurier est mariée à Antoine, un homme qui l'adore, mais la fait moins rêver qu'un jeune peintre paresseux, Théorème. Ce dernier ayant, comme on s'en doute, des problèmes d'argent, sa maîtresse va exploiter un don dont on se doute moins : celui de se démultiplier en des endroits très distants. Tout d'abord souhaitant seulement gagner aux courses pour Théorème,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 octobre 2009

"Le Temps retrouvé", _A la recherche du temps perdu_, Marcel Proust (1927 - posthume)

Dernier tome de la "Recherche du temps perdu" ! Le Narrateur soudainement vieilli se trouve stupéfait (et nous avec) de constater que le monde familier a changé, que les personnes qui peuplèrent telles des géants son Temps, comme eux peuplent l'Espace, sont méconnaissables physiquement, socialement, intellectuellement.Il s'avise soudain que seule la Littérature peut lui faire trouver intactes les sensations qui lui furent chères et qu'il est temps pour lui de cesser de passer pour un dilettante : sa grande œuvre, il la portait en lui... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juillet 2009

"La Prisonnière", _A la recherche du temps perdu_, Marcel PROUST (1925, posth.)

Le Narrateur a décidé d'installer Albertine, cette vision sauvage, mystérieuse, moqueuse, fuyante, séductrice, arrachée à Balbec et ses amours féminines, pour être placée ainsi qu'une œuvre d'art à connaître, dans le secret d'une des chambres de son appartement.Le tête-à-tête amoureux tourne mal... l'expérience de la fusion amoureuse, tout en s'opérant (ainsi qu'on finit par le comprendre à la fin quand Albertine devient Venise) se révèle une impossible tentative d'emprise de l'un sur l'autre, alors même que l'autre tente de se donner... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 avril 2009

_Le Côté de Guermantes_, de Marcel Proust (1921-1922)

Le Narrateur finit par avoir ses entrées (pourquoi ? comment ? et pourquoi pas ses parents avant et plus que lui ?) dans le monde fermé du Faubourg Saint-Germain et du Gotha. Il faut dire que tout avait mal commencé : après avoir réussi à inspirer un beau sourire à la Duchesse de Guermantes à l'Opéra, le jeune homme l'a agacée en lui manifestant une adoration et une assiduité dans les rencontres "fortuites". Il tentera de l'approcher par le biais de son ami Saint-Loup, connu à Balbec (A l'Ombre des jeunes filles en fleurs), puis du... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mars 2009

_A l'ombre des jeunes filles en fleurs_, de Marcel Proust (1919)

Relecture, et heureusement, car j'étais stupéfaite de voir combien mes souvenirs (un comble !) étaient mauvais. Le Narrateur va axer son récit "autour de Mme Swann" puis de son séjour à Balbec, qui explicitera davantage le titre. Ceci dit, la première partie nous raconte tout de même le premier amour du Narrateur, Gilberte, puis s'attarde quasi amoureusement sur Mme Swann, qui constitue sans doute les pages les plus voluptueuses de l'opus, même si l'on ne peut qu'être ébloui par la description, où neigent à drus flocons les fleurs,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,