04 août 2017

_Comment peut-on être français ?_ de Chadortt Djavann (2007)

Un très beau roman, dont la fin laisse un peu perplexe (quoi ? nul message d'espoir ?). Une jeune Iranienne vient vivre à Paris (pages splendide à la gloire de notre capitale) mais y reste désespérément seule en tête à tête avec sa langue, sa littérature... et ses souvenirs de sa vie passée qui vient peu à peu envahir son présent. Elle décide d'écrire à Montesquieu, des lettres persanes réactualisées.
Posté par DonaSwann à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

23 octobre 2016

_Ô vous, frères humains_, d'Albert Cohen (1972)

Relecture du 27 août 2011. En 1972, à près de quatre-vingts ans, Albert Cohen raconte une anecdote d'enfance qu'il n'a jamais confiée en détails auparavant mais qui l'a marqué profondément et qui explique absolument sa vie et son œuvre. Albert Cohen a immigré à Marseille à l'âge de cinq ans, a appris à parler, à lire et à écrire le français auquel il voue un culte, s'est attaché à la nouvelle patrie, au point de s'être construit un petit autel patriotique. Heureux, sur le point de fêter son dixième anniversaire, le voilà captivé... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 octobre 2016

"Mommy" de Xavier Dolan (2014)

C'est un film que je ne suis pas allée voir lors de sa sortie, alors que sa bande-annonce nous avait beaucoup troublés, au point peut-être où l'on peut trivialement dire que nous nous sommes "dégonflés". J'ai profité d'une rétrospective du cinéma de Xavier Dolan, j'ai vu que le film commençait vingt minutes plus tard, que l'occasion était à saisir une ultime fois... Steve (Antoine-Olivier Pilon) est un adolescent souffrant d'un trouble du comportement (déficit d'attention, opposant-provocant et trouble de l'attachement) qu'on avait... [Lire la suite]
13 juin 2014

_Le Chardonneret_, de Donna Tartt (2014)

Théo Decker, jeune New-Yorkais, souffre de stress post-traumatique et de culpabilité. Sa mère est décédée dans un attentat alors qu'ils visitaient ensemble, pour échapper à une averse, un musée. Après quoi ils auraient dû se rendre au Lycée où elle était convoquée pour entendre les griefs que le comportement de son fils avait appelés. Or, juste après l'explosion, dans un état semi-conscient, onirique, Théo parle à un vieil homme qui visitait la salle près de lui, avec sa nièce Pippa, qui avait beaucoup attiré l'attention de Théo.... [Lire la suite]
05 novembre 2012

_Du Vent dans mes mollets_, de Raphaëlle Moussafir (2006)

La mère de Rachel, inquiète de la voir se coucher habillée de pied en cap avec ses affaires de sport la veille de la classe, a décidé de l'emmener voir Mme Treba, psychologue. Celle-ci a bien du mal à contenir sa surprise quand la petite fille décide de se raconter, les événements proches ou plus lointains, son quotidien. Cela passe de la maîtresse aux brimades impitoyables aux copines qui la toisent, aux aléas de l'amitié, les deuils difficiles de l'arrière-grand-mère qui dort dans sa chambre... La préface de Howard Butten nous... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 08:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 juin 2012

_Le Cinquième fils_, d'Elie WIESEL (1983)

"Ariel" (dont on ne connaîtra pas le vrai prénom) Tamiroff, un jeune New-yorkais d'origine polonaise vit difficilement le silence autour de sa mère internée et celui d'un père enfermé dans son travail de bibliothécaire et prostré dans des souvenirs qu'il refuse de partager. Le jeune homme pressent confusément que les deux états sont liés au passé de la famille, et notamment aux persécutions antisémites de la 2ème guerre mondiale. Heureusement, il parvient à glaner quelques témoignages, tout d'abord de personnes qui ont connu son père... [Lire la suite]

08 avril 2010

"Shutter Island" de Martin SCORSESE (2009)

L'HISTOIRECf. note de lecture. Bande-annonce. MON AVISComme je n'ai pas encore lu le roman de Lehane, je vais avoir tendance à faire une comparaison avec la bande dessinée de De Metter, qui n'est pas loin de passer pour le story board de ce film... moins pour le suivi scrupuleux du scénario, de l'adaptation, mais pour cette ambiance dégoulinante d'eau, d'humidité verdâtre et douteuse. J'ai adoré la composition de Leonardo Di Caprio, qui est assez ambiguë pour laisser le spectateur non-averti en haleine. Son personnage est... [Lire la suite]
29 juin 2008

_La Petite fille de Monsieur Linh_, de Philippe CLAUDEL (2005)

Monsieur Linh parvient à s'enfuir du Vietnam avec sa petite fille, un bébé très sage, dont il s'occupe avec amour, puisque c'est la seule famille qui lui reste. Boat people, le grand-père et sa petite fille arrivent aux Etats-Unis où ils vont d'abord être parqués dans un foyer, puis dans une maison de retraite... Une très belle histoire, pleine de beaux sentiments, sans le pathos facile que je craignais ; j'ai malheureusement vu arriver la fin, mais ça ne fait rien.
Posté par DonaSwann à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 mars 2008

"Mon père est ingénieur", de Robert GUEDIGUIAN (2004)

L'HISTOIRE Jérémie (Jean-Pierre Darroussin) dans la médecine humanitaire internationale, et notamment le SIDA, revient voir son ancien amour, Natacha (Ariane Ascaride), pédiatre, qui est prostrée, en état de choc depuis un mois. Sa mère lui raconte la Nativité à la sauce provençale et on devine que ce récit signifie beaucoup pour elle, malgré l'absence de réaction. Apparemment, rien n'a pu déclencher cet état, mais petit à petit, Guédiguian révèle ce qu'a été la vie de Natacha pendant toutes ces années et ces dernières semaines. ... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mai 2006

_Les Hommes en général me plaisent beaucoup_, de Véronique Ovaldé (2003)

Surprenant. Je n'ai toujours pas compris ce que venaient faire les animaux du zoo, même symboliquement ; certains passages sont sûrement oniriques. L'auteur prend le genre (je ne dis pas lequel sinon ça gâche la surprise) à contre-pied dans le dénouement,  ce qui soulage fortement. La force de la passion pour Yoïm étonne tout le long du roman. C'est à lire.
Posté par DonaSwann à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,