05 octobre 2019

_Le Projet Schelling_ de Peter Sloterdijk (2016)

On peut qualifier de roman épistolaire ce roman qui tourne autour de courriels échangés par des adultes européens, majoritairement universitaires, qui se proposent de chercher l'Histoire et, pour ainsi dire, la genèse du plaisir féminin. On a aussi, au milieu, le document de présentation produit afin de demander un financement des travaux, qui ne sera pas obtenu. C'est très calé (il y a des moments où la cuisterie sonnait un peu creux, où j'avais l'impression qu'on se payait ma tête à bon compte), intéressant, surtout au début et... [Lire la suite]

07 avril 2019

_Death Note_ tomes 2, 3, 4 de Tsugumi OHBA

avec des dessins de Takeshi OBATA La médiathèque m'a annoncé que le tome 2 de la série était arrivée, j'en ai profité pour prendre les suivants... mais je n'avais pas prévu que ça serait aussi addictif et que je me retrouverais un beau dimanche comme une âme en peine à la recherche du tome 5. Cependant, pour qui a la prétention d'écrire ensuite une note de lecture, il vaut peut-être mieux ne pas en lire trop d'affilée, car ils sont denses, et il serait aisé de ne plus en voir la démarcation. Attention, la note de lecture ci-dessous... [Lire la suite]
05 avril 2019

"Une Banale histoire" d'Anton TCHEKHOV (1889)

La nouvelle "Une Banale histoire" est tirée du recueil Le Duel et autres nouvelles. Je connais mieux le dramaturge que le nouvelliste, mais il n'y a pas de raisons... Nicolaï Stépanovitch est un professeur de médecine émérite, couvert de décorations et d'honneur, curieusement impécunieux mais symétriquement gonflé de sa propre importance... Tous lui sont importuns, sa femme Varia à laquelle il reproche d'avoir grossi autant que sa vue s'est rétrécie, sa fille Lisa qui ne pense qu'à sa musique et à son fiancé, son fils militaire qui... [Lire la suite]
18 janvier 2019

_Frappe-toi le coeur_ d'Amélie Nothomb (2017)

La mère de Diane croyait qu'elle avait une longue vie de réussites (si possible aux dépens de quelqu'un) en s'emparant du coeur du garçon le plus convoité de la ville. Son premier fruit en fut un enfant, qu'elle vécut comme sa fin et auquel elle ne sut pas témoigner d'amour : trop joli, trop vecteur d'attention, une rivale, ce bébé. C'est ainsi qu'on fait des enfants sages, compréhensifs, capables de siroter des années un grain d'attention, de chaleur, et de supposé amour, trop heureux de ce grain-là... Mais un jour, Diane ne put plus... [Lire la suite]
24 janvier 2018

Quarantième anniversaire de Connaissance Hellénique

J'ai lu lentement, article par article, le volume anniversaire de la revue Connaissance hellénique. Elle fête en beauté ses quarante ans. Elle est en version numérique depuis 2012, mais cet anniversaire était l'occasion d'un tirage papier exceptionnel et plastiquement très soigné, qu'on a envie de garder. C'est Jean-Victor Vernhes, dont j'ai suivi avec plaisir les cours érudits et souriants jadis, qui fonda en 1976 cette revue, puis les cours de grec ancien de l'association du même nom en 1977, cours dont je suis correctrice... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mars 2017

_La Septième fonction du langage_, de Laurent Binet (2015)

1980. Roland Barthes, le célèbre universitaire, sémiologue entre autres, est heurté par une voiture en sortant d'une entrevue avec François Mitterrand. Son interrogatoire, mené avant son décès, par la police, paraît suffisamment suspect pour qu'elle songe à une tentative de meurtre. L'inspecteur Bayard apprend que les principaux ennemis de Barthes étaient des universitaires. Il commence donc par enquêter à la Sorbonne, puis à Vincennes... Un récit astucieux, satirique à souhait sur les milieux universitaires et politiques,... [Lire la suite]

22 décembre 2016

_Soumission_ de Michel Houellebecq (2015)

Voilà un livre que j'ai emprunté en cachant un peu la couverture, avec l'impression de devoir assumer de lire Mein Kampf... Beau résultat du battage médiatique orchestré par des gens stipendiés ou bénévoles qui font du contresens volontaire (dans le meilleur des cas) un moyen de courtiser le politiquement correct ; perdante dans tous les cas : l'intelligence. Flammarion avait pourtant bien souligné en rouge sur la couverture le mot "roman". Mais qui sait encore de quoi est fait ce genre ? On fait paraître sous ce titre tant de... [Lire la suite]
19 mars 2009

_Le Maître des illusions_, de Donna Tartt (1992)

Un jeune Californien, Richard Papen, déçu par ses deux premières années de médecine, auxquelles il ne parvient pas à s'intéresser autant que ses parents, peu aimants et assoiffés de promotion sociale, s'enfuit littéralement étudier la littérature à Hampden, une université du Vermont. Une fois inscrit en littérature anglaise, il s'intéresse à un petit groupe d'étudiants de grec ancien qui semblent différents des autres étudiants du campus. Il s'agit d'Henry Winter, fils unique de richissimes entrepreneurs, Charles et Camilla (sic)... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 septembre 2008

_Moi, Charlotte Simmons_, de Tom WOLFE (2006)

Charlotte Simmons quitte avec les honneurs le lycée de la ville de Sparta (Wolfe a-t-il intentionnellement choisi de nommer aussi bien sa ville d'origine ?) en Caroline du Nord pour la très réputée Université de Dupont en Pennsylvanie. Elle s'aperçoit très vite que ce temple du savoir ne l'est qu'officiellement et en catimini pour la plupart des étudiants : d'autres valeurs, comme le concept du cool, le look, les divers appariements humains y sont déterminants. Elle décide de rester sur la ligne de conduite qui a toujours fait son... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 octobre 2007

_Maurice_, d'E.M. Forster (1971-posthume)

Angleterre, années 1920. Maurice Hall part faire ses études à Cambridge, hanté par des rêves et des impulsions qu'il ne s'explique pas. Il y rencontre Clive Durham auquel le lie une amitié faite de discussions littéraires ou théologiques et parfois de tête-à-tête où il paraît naturel d'exprimer son affection en se caressant les cheveux. Jusqu'au jour où Clive déclare à Maurice son amour pour lui. C'est un livre avec lequel j'ai rendez-vous depuis presque vingt ans, que je me décide à honorer. J'avais eu une mauvaise expérience... [Lire la suite]