26 décembre 2017

_Sentiments subversifs / Sentimenti sovversivi_ de Roberto Ferrucci (2010)

Voici un récit avec lequel j'avais rendez-vous depuis longtemps. Je l'avais acheté lors d'une soirée cinéma-conférence au Cinéma Les Lumières à Vitrolles. Draquila nous avait été projeté. A la fin du film, nous avons pu parler avec Roberto Ferrucci, journaliste (je ne sais plus si c'est au Gazzettino ou au Corriere Veneto) vénitien. Il nous a assuré, à nous Français qui aimions parfois comparer les vulgarités et sottises d'un Sarkozy à celles de Berlusconi, qu'il n'y avait pas de comparaisons et que, si c'était possible, il ferait... [Lire la suite]

10 janvier 2015

Il y a bien des manières de tuer les hommes libres

Au rayon livres d'un grand magasin, une voix tonitruante, vaguement féminine, nettement vulgaire, dérange mes sombres pensées, sans les estomper : - Oh, p*, m*, ch*, j'en ai marre, vous faites ch*... Elle, ça va, mais toi ? Tu veux aussi un livre de gonzesse ?... - C'est pas un livre de..., tente un petit bout de zan d'environ huit ans. - Eh si, y'a du rose, des paillettes... - Mais il y en a ailleurs... Je croise le regard de l'enfant, je lui souris. Il ne me rend pas mon sourire ; j'ai eu tort, il a dû le prendre pour de la... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,