vie-sexuelle-des-super-heros_2239Le sujet de ce roman et la façon dont il est traité est tout bonnement stupéfiant : ces super-héros tellement épiques et en 2D, malgré toutes les adaptations télévisées, qu'ils en sont asexués, aseptisés, à plat sous la ceinture de leur figurine pour enfant, ont une vie sexuelle et celle-ci peut être complètement tragique. Traiter de manière naturaliste les super-héros était une idée tellement géniale que je suis pleine de gratitude à Marco Mancassola de l'avoir eue, et à son traducteur d'avoir renoncé à cet affreux parti pris de traduction "italianisante" que je déteste.

Mister Fantastique a la soixantaine, il s'étire moins bien et au prix de douleurs et de dangers qui nécessitent une surveillance médicale spéciale. Sur fond inquiétant de l'assassinat obscène de Batman, il tombe de manière inattendue, lui qui siège dans les plus hautes instances de la NASA et de la défense, qui enseigne aux astronautes, en passion pour une aspirante astronaute âgée d'une vingtaine d'années, Elaine. Et les limites vont être repoussées.

Beaucoup de sentences en italiques qui auraient mérité d'être copiées ici ! C'est remarquable.

On verra encore d'autres super-héros sous des angles très inhabituels. Il n'y a guère que la fin qui m'ait déçue. La chute n'en est pas une.

Citations :

  • Il multiplia les bons mots. Il continua à déclencher ses rires. Bien sûr il savait ce qui était en train de se passer. (...) Si elle riait, songea Red, c'est qu'entre eux se déroulait un rituel (...) : Je lui fais la cour. Je drague une femme plus jeune que mon fils. Elle le sait et se prête au jeu.
  • Lorsqu'une chose semble trop ambiguë, n'essaie pas de l'interpréter, oublie-la.
  • Somme toute, être quitté par Sue après des années d'indifférence réciproque ne pouvait guère avoir fait si mal. Renoncer à Elaine maintenant, dans le feu de la passion, était complètement différent.