05 octobre 2019

_Le Projet Schelling_ de Peter Sloterdijk (2016)

On peut qualifier de roman épistolaire ce roman qui tourne autour de courriels échangés par des adultes européens, majoritairement universitaires, qui se proposent de chercher l'Histoire et, pour ainsi dire, la genèse du plaisir féminin. On a aussi, au milieu, le document de présentation produit afin de demander un financement des travaux, qui ne sera pas obtenu. C'est très calé (il y a des moments où la cuisterie sonnait un peu creux, où j'avais l'impression qu'on se payait ma tête à bon compte), intéressant, surtout au début et... [Lire la suite]

10 janvier 2015

La Conjuration des ignorants

Je fais rarement des chroniques sur ce blog, mais parfois, j'ai des choses à dire que je tiens même à confier à des inconnus. Cette semaine a été tout bonnement glaçante et je l'ai passée, malade dans tous les sens du terme, devant mon écran à scruter les effets de la barbarie. Puis j'ai eu des nouvelles du travail.Des copines profs m'ont raconté les face-à-face ahurissants que l'institution avaient ménagés pour elles et leurs ouailles en guise de mission.Des gamins prennent pour des vérités ce que des gens plus ou moins bien... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 avril 2014

_L'Oeuvre_ d'Emile ZOLA (1886)

Une épouvantable nuit d'orage, Claude Lantier, un des fils de Gervaise, artiste peintre, tombe sur Christine, une jeune fille qu'il prend tout d'abord pour une aventurière ; elle le supplie de l'emmener à Passy où l'attend un travail. Il lui accorde le bénéfice du doute et l'hospitalité, à la place. Au matin, il se rend compte qu'elle correspond à un tableau qu'il peinait à finir... Déjà subjugué, il profite de son sommeil puis de sa gratitude pour la prendre pour modèle provisoire. Christine et Claude se quittent bons amis. Claude... [Lire la suite]
10 juillet 2011

"Je suis une légende" de Francis Lawrence (2007)

Dans un futur proche, on trouve le vaccin contre le cancer ; puis dans un futur moins proche, une maladie se déclenche (par quels mécanismes ?) et transforme les hommes en espèce animale hideuse et agressive, sorte de vampires enragés craignant la lumière... La population humaine mondiale diminue de 80% et Robert Neville, notre héros joué par Will Smith, médecin épidémiologiste, se retrouve tout seul avec son chien à Ground Zéro, pour tenter de trouver un remède. Si Will Smith n'est pas du tout crédible en médecin chercheur, les... [Lire la suite]