Appelle-moi-CharlieElias est romancier, se vantant de pouvoir faire gober les histoires les plus incroyables et les plus fausses à son lecteur : celle qui suit lui est pourtant réellement arrivée. A l'âge de treize, fuyant le chalet de vacances où il s'était disputé avec sa mère, il s'est perdu dans une tempête de neige et une voix en provenance d'un bonhomme de neige s'adresse à lui...


Je ne lis habituellement pas de "littérature de jeunesse", mais il se trouve que je n'avais rien d'autre sur moi - mes lectures courantes étaient trop volumineuses pour être trimballées - et que j'avais sur moi un petit livre emprunté pour une pré-ado de mon entourage. Je suis contente de l'avoir lu : en une cinquantaine de pages, tout est dit, de manière délicate, colère, sentiment d'abandon, sentiment d'incommunication, désir de lien et de solidarité... C'est même bien écrit ! Il y a peut-être en filigrane une réflexion sur les motivations de créer, notamment d'écrire... mais est-ce que je m'avance trop ?

Citations :

  • Eh bien sache que, par le seul fait d'être resté là à bavarder avec moi, tu m'as donné la chance d'exister. Parfaitement. Tu m'as donné vie, hélas-Elias. Pas moins.
  • Il y en a tant qui partent sans laisser de traces, dit-il. Aucune trace, aucune... Adieu, hélas-Elias !