01 avril 2016

_Iphigénie_, de Jean Racine (1674)

Relecture. En Aulis, la coalition achéenne est prête à s'embarquer pour Troie, afin de reprendre Hélène enlevée à Ménélas par le prince Pâris. Agamemnon est à la tête de cette coalition, fier de son titre honorifique de roi des rois, serré de près par Ulysse, le devin Calchas et le bouillant Achille. Ce dernier doit épouser sa fille aînée Iphigénie, une fille admirable, vertueuse, soumise au retour de la guerre. Or Calchas produit cet oracle : "Une fille du sang d'Hélène /De Diane en ces lieux s'ensanglante l'autel, /Pour obtenir... [Lire la suite]

05 juin 2015

_Amour_, _Colère_ et _Folie_ de Marie Vieux-Chauvet (1968)

Déniché au hasard à l'Alinéa en prévision de mon propre anniversaire, tout simplement parce que je cherchais un auteur dont le patronyme commençait par V pour mon Challenge ABC 2015, cette réédition d'une trilogie parue en Haïti en 1968, autocensurée et oubliée (en tout cas, par ceux qui me parlent littérature habituellement), est une grande découverte de cette année pour moi. AMOUR : En Haïti, les trois soeurs Clamont, Claire, 38 ans, Félicia, 30 ans, Annette, 22 ans, propriétaires terriennes, vivent ensemble dans leur maison... [Lire la suite]
15 mai 2012

_L'Amour dure trois ans_, de Frédéric Beigbeder (1997)

Le narrateur se revendique régulièrement du nom de Frédéric Beigbeder tout en insinuant qu'il ne s'agit que d'une autofiction : ce petit jeu de passe-passe narratif devient le passage obligé pour avoir le droit d'être un peu léger sans passer pour un gugusse exhibitionniste dans le paysage littéraire français contemporain. Il raconte comment il a pu vérifier lui-même une découverte scientifique : l'amour n'est soutenu par la chimie du corps que pendant trois ans : "Personne ne vous prévient que l'amour dure trois ans. Le complot... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 juin 2008

_Dessine-moi un coq_, de Spôjmaï ZARIÂB (2003)

Spôjmaï Zariâb nous offre quelques contes à saveur autobiographique, des tranches de vie, la sienne, celle des Afghans, celle des persans exilés. C'est très souvent poignant, une fatalité semble peser sur les anecdotes les plus insignifiantes comme elle pèse sur les plus faibles des êtres : femmes, animaux, enfants, pauvres écrasés ou anciens pauvres incapables de vivre. Ne craignez cependant pas le misérabilisme : la plume de l'auteur est fière et colorée comme le coq.
Posté par DonaSwann à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 novembre 2007

_Roman de Tristan_, de Thomas d'Angleterre (1175)

La célèbre histoire d'amour (cf. billets d'octobre-novembre 2007) d'Iseult, promise au roi Marc, et liée par le charme d'une potion bue à deux, par erreur, à Tristan, qui l'accompagnait vers son futur époux, qui est à la fois son suzerain et son oncle.La première partie est redondante, avec des répétitions à lasser les meilleures volontés, des arguties qui en deviennent ridicules.Puis soudain, Thomas met en scène une Brangien qui dit ce que je pensais plus haut, à savoir que dans le genre perfide, c'est la chère Yseut qui s'illustre... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 novembre 2007

_Folie Tristan_, auteurs inconnus d'Oxford et de Berne (XIIème siècle)

Deux versions du même épisode : Tristan veut revoir Iseult dont il s'est séparé et il se déguise et feint la folie devant la cour du roi Marc pour pouvoir l'approcher.Je suis perplexe : il évoque devant tout le monde des épisodes qu'eux seuls connaissent, revendique l'identité de Tristan, et n'est pas immédiatement démasqué et châtié par le roi (décidément simplet). Ces textes me font penser aux épisodes fourre-tout économiques des séries américaines où les protagonistes évoquent les péripéties des épisodes antérieurs au... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 novembre 2007

_Tristan & Iseut_, de Béroul (XIIème siècle)

Un récit toujours aussi coloré (bravo à la traduction) et toujours aussi peu clair, malgré tout ce que j'ai pu lire sur la question.Je suppose que l'ordre de certaines péripéties a dû être inversé (le manuscrit est largement lacunaire) car il me paraît curieux de continuer à traiter de calomniateurs et de félons des dénonciateurs d'adultère (même si j'admets que ce n'est pas non plus joli de "rapporter") alors que ledit adultère a été constaté, les deux amants pris la main dans le sac (pour être polie) depuis belle... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 mai 2007

_La Perle_, de John Steinbeck (1947)

En Californie, un jeune père de famille pauvre pêche une perle de dimension extraordinaire. C'en est théoriquement fini de la misère et du malheur : on va pouvoir payer le salaire du médecin de Coyotito, le bébé piqué par un scorpion., pour commencer...En réalité, c'est le début de la fin. Je croyais qu'il s'agissait d'une relecture. En réalité, je n'en avais lu que quelques extraits. J'ai trouvé ce roman très poétique, plus proche de l'apologue que d'une simple chronique. Il semble que, pour que les classes sociales deviennent... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,