31 décembre 2015

_En finir avec Eddy Bellegueule_ d'Edouard Louis (2014)

Eddy a peur d'aller à l'école, il voudrait entrer rapidement dans la vie active : il a peur de deux brutes qui le frappent et lui crachent au visage en l'insultant, en l'accusant d'homosexualité. C'est pourtant en continuant l'école, dans un internat d'Amiens cette fois, qu'il va se révéler en s'arrachant à sa famille et surtout à son milieu d'origine, au monde des ouvriers et des sans-grade qui manque de tout, sauf de violence. Lu comme un réquisitoire par Philippe Calvario, le texte est une longue explication de ce qui rend le... [Lire la suite]

31 décembre 2015

_Le Polygone étoilé_ de Kateb Yacine (1966)

Dernier livre du challenge ABC 2015. Appelé roman, ce texte un peu décousu a beaucoup de la prose poétique, surtout au début, où l'on devine qu'il est question de la guerre d'Algérie, mais aussi de la Première Guerre mondiale. On a des lignes très particulières sur le rapport bourreau-victime. On suit Lakhdar en France où il cherche du travail. C'est probablement mon passage préféré ; j'y lis, le coeur serré bien que le pathétique ne soit pas du tout la tonalité recherchée par l'auteur, une chronique de mon grand-père, arrivé en... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 décembre 2015

_Le Secret de la Ferme-Grise_ de Mary Elizabeth Braddon (1862)

On enterre Martin Carleon, un jeune propriétaire terrien qui s'apprêtait à épouser la fille du pasteur ; le chagrin de son frère, Dudley, paraît à la fois profond et farouche. Il semble rempli de prévention à l'égard de la fiancée de son défunt frère et tâche de ne plus la rencontrer. Il reprend, contre toute attente (il avait fait des études), la ferme rongée par l'humidité, et semble très attaché à Ralph, son intendant, qui le suit partout, d'une manière qui semble très vite suspecte à tous... Voilà une nouvelle policière sans... [Lire la suite]
27 décembre 2015

"Feydeau !" deux pièces mises en scène par David Fenouil

J'ai eu le plaisir de voir deux comédies en un acte de Feydeau, la célébrissime "Ne te promène donc pas toute nue" et une autre, que j'ai gagné à connaître, "Amour et Piano". J'ai aimé leur mise en scène, avec deux acteurs principaux pleins de conviction et des rôles secondaires (David Fenouil, à la mise en scène, et Rémi Sébastien) tenant avec grâce cet emploi. J'ai malheureusement assisté à la dernière (à la Comédie des Suds, susceptible d'être à nouveau à l'affiche) : c'était à revoir. "Amour et Piano" : Une jeune fille à marier... [Lire la suite]
26 décembre 2015

_Eloge de la fuite_ de Henri Laborit (1976)

Le célèbre neuro-biologiste aborde des thèmes de psychologie qu'il éclaire sous un angle scientifique bienvenu, par exemple l'amour, le pouvoir, le travail... Malheureusement, j'ai eu le sentiment de ne rien apprendre de plus et je me suis beaucoup ennuyée. Tout au plus ai-je appris que la fuite n'était donc pas un concept négatif. Interview de Laborit au sujet de ce livre sur Radio Libertaire : 1, 2.
Posté par DonaSwann à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
25 décembre 2015

_Confessions d'un mangeur d'opium anglais_ de Thomas de Quincey (1821-1856)

Un ancien opiomane (plus exactement consommateur de laudanum) raconte comment il en est venu à cette consommation et décrit ses effets, positifs comme négatifs. Il s'efforce d'être méthodique : il divise l'oeuvre en différentes parties, ce qui précéda cette période de toxicomanie, la période où il fut un consommateur heureux, huit années, et une descente aux enfers ensuite. J'ai de loin préféré la première partie, qui avait réellement l'allure d'un récit, où l'on a parfois l'impression d'être dans un roman de Dickens (je connais... [Lire la suite]

21 décembre 2015

"Les Suffragettes" de Sarah Gavron (2015)

Maud Watts (Carey Mulligan) trime dans une blanchisserie londonienne qui lui a pris sa mère quand elle avait quatre ans (les accidents du travail y sont nombreux), son enfance à 7 (on n'allait pas la garder à ne rien faire) et à douze ou treize ans, il a fallu qu'elle y subisse les avances du patron, Norman Taylor (Geoff Bell)... moyennant quoi, elle a un petit grade, a pu épouser Sonny (Ben Whishaw), un "brave garçon", collègue qui l'a "acceptée" et lui a fait un enfant, le petit George. Un jour, alors qu'elle partait dans les... [Lire la suite]
20 décembre 2015

_Pétronille_ d'Amélie Nothomb (2014)

Amélie Nothomb rencontre Pétronille Fanto (Stéphanie Hochet à la ville) lors d'une séance de dédicaces. Il s'avère que cette jeune écrivain "prol", abrupte, sorte de jeune Marlowe, est la compagne de beuverie au champagne que l'auteur se rêvait. Elle écrit, la protège sur le sol ancestral d'Angleterre qui lui paraît hostile lors d'un voyage pour interviewver, lui confie un manuscrit avant de disparaître pour une traversée du Sahara à pied... C'est une Antichrista complémentaire et non plus hostile que l'auteur rencontre là ;... [Lire la suite]
19 décembre 2015

_La Table des autres_ de Michael Ondaatje (2011)

Prix Femina étranger 2012. Présenté comme un texte autobiographique par Michael Ondaatje, Canadien, l'auteur du Patient anglais, nous suivons un narrateur anglais qui rapporte ses souvenirs d'adolescent, quand il traversa la Mer Rouge à bord de l'Oronsay. Il dînait à la "table des autres", c'est-à-dire une table où se trouvaient les voyageurs de moindre importance, en compagnie de Ramadhin et de Cassius, d'autres jeunes de son âge. Leur curiosité pour les autres convives est très grande, et ce navire, métaphore rebattue de la... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
13 décembre 2015

_Ni d'Eve ni d'Adam_ d'Amélie Nothomb (2007)

Encore un livre qui double dans ma pile-à-lire ! Je comptais voir le film "Tokyo Fiancée", mais certainement pas avant d'avoir lu le récit original de l'auteur : Stupeur et Tremblement n'avait pas été très infidèle, mais je me méfie de ce qui peut être fait d'une histoire d'amour. Amélie Nothomb fait le récit parallèle à l'époque de Stupeur et Tremblement, qu'elle n'évoque dans cette dernière oeuvre que sous une phrase énigmatique. Il y disait qu'à côté des souffrances professionnelles incroyables qu'elle vivait, sa vie... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 01:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,