18 mars 2015

_Trois carrés rouges sur fond noir_ de Tonino BENACQUISTA (1990)

Antoine est "accrocheur de tableaux", il "gagne sa croûte en en accrochant", il garde la galerie d'art contemporain Coste, qui doit recevoir l'exposition Morand, quand il est agressé violemment par un voleur. Il perd sa main dans la lutte et tous ses rêves de championnat de billard. Plein de désirs de vengeance, il mène une enquête parallèle pour retrouver son agresseur. Ses pistes l'emmènent vers un ancien collectif de peintres, les Objectivistes, dont plus personne - ou presque - ne se souvient... Un polar sympathique qui se... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 14:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

08 mars 2015

"Chappie" de Neill Blomkamp (2015)

Dans une Afrique du Sud dystopique et binaire du futur, la société est partagée entre un underground punk et une face réactionnaire et obsédée par la sécurité. Ce sont des robots qui font office de policiers ; plusieurs reviennent dans des états absolument lamentables. L'un d'eux devrait être mis hors-circuit, car sa batterie ne pourra plus se recharger, et un inventeur génial se sert de cet exemplaire pour vérifier une intuition scientifique : donner une sorte de sens moral, d'affectivité à un robot. Hélas, il se fait dérober cette... [Lire la suite]
07 mars 2015

"Le Dernier loup" de Jean-Jacques ANNAUD (2015)

Après la révolution culturelle, en Mongolie, des tribus reçoivent périodiquement de "jeunes instruits" qui, en échange du gîte et du couvert, apprendront à tous, et notamment aux enfants, la langue chinoise. De jeunes gens arrivent et sont enthousiastes, vite séduits par le mode de vie et par les gens, bien que la coexistence avec une horde de loups voisine soit source d'inquiétude... Mais les nomades ont toujours vécu en symbiose avec ces loups et leur doivent même une subsistance d'appoint, car ces animaux gardent leurs proies dans... [Lire la suite]
04 mars 2015

_Le Bruit et la Fureur_ de William Faulkner (1929)

Aux Etats-Unis d'Amérique, dans une petite ville du Sud, une prétendue "grande famille" désargentée vit avec ses quatre enfants, Candace dite Caddy, Maury dit Benjy ou Benjamin, Jason et Quentin, au milieu d'une petite domesticité de couleur. Le temps de narration est complètement décalé, on commence le 7 avril 1928, au moment où Quentin, la fille de Caddy (et nièce de son homonyme cité plus haut), s'enfuit, on continue le 10 juin 1910 où Quentin (son oncle) apprenant le mariage de Caddy, se suicide, puis on revient le 6 avril 1928... [Lire la suite]
25 février 2015

_Peut-on encore rire de tout ?_ de Cabu (2012)

Cabu posait cette question en 2012. Il a été convoqué au tribunal, on a mis le feu à la rédaction de Charlie Hebdo... pour avoir exercé ses droits de citoyen. De toute évidence, non, pas en pratique et pourtant, il y a de quoi et c'est pourquoi Cabu ne s'en prive pas. Pour lui, il faut rire de tout, il le dit encore dans une vidéo que je mets en lien ici. "Ce qu'on ne peut pas accepter, c'est d'être menacé de mort. (...) Le sacré qu'on nous impose, c'est leur sacré, pas mon sacré." Toutes les vignettes ne m'ont pas convaincue, je... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 février 2015

_Le Guide du mauvais père_, tome 1 par Guy DELISLE (2013)

Cette bande-dessinée brosse à traits simples les décalages dans la communication et dans les attentes entre un père dessinateur (tiens, tiens) et son enfant.Ce n'est évidemment pas un mauvais père (est-ce qu'un mauvais père se demanderait s'il l'est ?) mais un père qui, pris par le manque de temps, l'habitude ancienne d'utiliser son temps pour lui-même, ou débordant de bonnes intentions éducatives, qui ne s'adresse pas à l'enfant comme il le faudrait. Qui, guidé par une mauvaise expérience de jadis, n'a pas dit qu'il parlerait en... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 février 2015

_Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants_ de Matthias ENARD (2010)

En 1506, l'auteur imagine que Michel-Ange a pu délaisser les travaux du tombeau du pape Jules II pour aller construire, à la demande du sultan Bajazet, un pont sur la Corne-d'Or. Il va découvrir à la fois une autre culture, des sensualités nouvelles, mais des dangers connus, ceux auxquels se heurtent les artistes dans des cours où les courtisans et les intrigues sont impitoyables. Je n'ai pas profité de ce roman comme je l'aurais dû : m'étant laissée tenter une fois de plus par le format de l'audio-book, mon approche est restée... [Lire la suite]
23 février 2015

"Imitation Game" de Morten Tyldum (2015)

D'après une histoire vraie et un récit publié par le biographie Andrew Hodges, le film raconte comment, en 1940, Alan Turing (Benedict Cumberbatch), mathématicien génial, sociopathe et arrogant, et une équipe d'autres décrypteurs ont fini par mettre en échec l'inviolabilité du codage d'Enigma, une machine mise au point par les Allemands. Celle-ci commençait à émettre dès 6H du matin et changeait automatiquement de codage chaque soir à minuit, mettant sur les dents toutes les tentatives des Alliés pour y voir clair dans 59 millions de... [Lire la suite]
23 février 2015

_Les Trésors de la Mer Rouge_ de Romain Gary (1971)

Dans ce court récit que je ne connaissais pas, Romain Gary va à l'aventure en "collectionneur d'âmes", comme il l'avait été surnommé, guidé d'étapes en étapes par des rencontres avec les gardiens des anciennes colonies françaises, comme des lumières d'un astre mort. Les terres sont désolées, brûlées, dangereuses mais recèlent des trésors humains, les victimes de la dureté, les victimes de leur propre dévouement... Ces militaires ne restent pas par intérêt, il n'y en a plus, mais persuadés qu'ils sont utiles aux autres là où ils sont. ... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 février 2015

"Jacques et Mylène" de Gabor Rassov, avec la Compagne 260 Couverts

Théâtre de Fontblanche, Vitrolles Mise en scène de Benoît Lambert Trouvé sur internet :  Jacques et Mylène, c’est une histoire d’amour, un drame, un feuilleton, une farce, une série B, une épopée, une tendre chronique familiale, un mélodrame, une pièce érotico-médicale, une comédie foisonnante de situations cocasses : harcèlements, viols, meurtres, suicides... Jacques (Philippe Nicolle) et Mylène (Ingrid Strelkoff) c’est aussi une pièce pédagogique, où l’on apprend à faire un budget avant de se mettre en ménage, à soigner un... [Lire la suite]