Mary_ShelleyMary Wollstonecraft Godwin (Elle Fanning) vit dans un monde anticonformiste, auprès de son père, William Godwin, libraire et lettré, et sa belle-mère, plus timorée, sous l'ombre de sa mère écrivain féministe au parfum de scandale, qui mourut quelques jours après sa naissance. Elle passe du temps dans les livres, près de sa tombe, et ne voit aucun mal à tomber amoureuse de Percy Shelley (qui se révèlera déjà marié, malgré son jeune âge) ni à s'enfuir avec lui, quand il n'y aura pas d'autre moyen de vivre son amour avec.

S'ensuit une vie de misère et de rejet, quand le père de Percy refusera de continuer à le soutenir financièrement ; les livres du jeune et talentueux écrivain ne suffisent pas à le faire vivre. Il entretient aussi Claire, la fille de la belle-mère de Mary, qui s'est enfuie avec eux... Très vite, Mary s'attriste, se doute que Claire et Percy ont leur propre relation (bien que Claire se retrouve enceinte des oeuvres de Lord Byron), tombe dans la plus grande détresse quand ils perdent leur premier enfant. Le couple étant libre, elle a la consolation de la sympathie de Hogg, un auteur méconnu, auprès duquel, lors d'un séjour à Genève resté fameux, ils écrivent chez Lord Byron... Mary a la vision d'un monstre créé par un certain Dr Frankenstein...


Très belle biographie, toute en esthétique gothique flamboyante pour les couleurs. Je me doutais depuis longtemps qu'Elle Fanning serait un jour une actrice accomplie, je ne me doutais pas qu'elle me ferait tant penser à Gwyneth Paltrow. Renseignements pris, c'est une biographie très proche de la réalité et ce n'est pas étonnant : elle est si romantique, si riche en coups de théâtre, retournements, personnages hauts en couleur et exceptionnels qu'il n'y avait vraiment pas grand chose à retoucher... Juste le talent et l'envie de retrouver et de monter tout cela.