histbetiseFrançois Bégaudeau, c'est quelqu'un dont je n'avais lu qu'un livre, le roman Entre les murs, que je n'avais pas tellement aimé. J'avais vu aussi une ou deux chroniques de cinéma où je l'avais trouvé empêtré devant le numéro de ses co-chroniqueurs... J'ai donc été très étonnée par le ton, voire par la virtuosité intellectuelle e cet anarchiste qui ne vote pas, joue de la musique punk et lit énormément de philo, lors de la tournée de promotion de son pamphlet, Histoire de ta bêtise.

Qui est "tu" ? Un bourgeois, surtout parisien, même s'il ne le dit pas. Ce bourgeois est cool, ne se reconnaît pas comme tel, ne voit même pas à quel point il est riche, privilégié, plein d'entregent, d'entre-soi, et à quel point son parcours ne tient en rien à la méritocratie, ni que la République qu'il veut être son chef-d'oeuvre n'est pas et n'a jamais été méritocrate. Son aménité aux pauvres, aux migrants, tient tant que ceux-ci ne parlent pas de redistribuer les cartes. Mélenchon l'intéresse, à condition de rester à 5%. J'aime beaucoup qu'il montre que faire la morale tient désormais lieu de pensée, dans ce milieu malheureusement bien placé dans les médias officiels. Or, la condamnation de principe est le contraire de la pensée. Depuis Flaubert et son Dictionnaire des idées reçues, cette classe n'a pas tellement bougé et la bêtise de sa peur est éclatante.

Seul le passage sur les goûts bourgeois ne m'a pas convaincue. Non parce que ce serait le seul endroit où je me retrouverais... au contraire, je me croyais plus transfuge de classe que ça, et je m'attendais à me faire épingler au moins sur la culture. Il me semble que certaines choses sont trop précises, correspondent peut-être à des gens qu'il connaît, mais certainement pas à tous les bourgeois.

Bref, le pamphlet a été lu en toute décontraction, parce que je ne suis vraiment pas "tu" : je n'ai jamais rien fait, ni dit, ni pensé que fasse, dise ou pense "tu" : youpi !

Citations :

Difficile, j'en aurais fait tellement... Je préfère vous mettre là une compilation des vidéos de la tournée faire par Bégaudeau à la suite de la parution de son essai. C'est un peu long, mais il y a de bonnes feuilles reflétées par ces grands ou petits oraux.