05 avril 2016

"Five" d'Igor Gotesman (2016)

Ils se connaissent depuis l'enfance. Samuel (Pierre Niney), Timothée (François Civil), Vadim (Igor Gotesman), Nestor (Idrissa Hanrot) et la narratrice, Julia (Margot Bancilhon) rêvent d'installer leur amitié dans la cohabitation et de vivre dans un grand appartement, si possible beau. Samuel, "fils à papa", acteur, avec un compte ouvert chez son père, à condition de prétendre avoir réussi sa médecine, rend ce rêve possible : chacun paiera le loyer qu'il paierait habituellement et lui mettra "le reste". Personne ne lui demande à... [Lire la suite]

16 janvier 2016

_Le Curé du diable_, de Hugo Bogo (2013)

Ci-dessous une présentation sur le site de Castermann - sous la barre, mon avis personnel : Le récit sulfureux d’une authentique affaire de sorcellerie dans la France de Louis XIII. À Aix-en-Provence, une pénitente Ursuline souffrant de terreurs nocturnes et d’hallucinations commence à être exorcisée à la veille de Noël 1609. Bientôt rejointe dans ses déclarations par d’autres femmes, elle accuse son confesseur marseillais, le curé Louis Gaufridy, de l’avoir séduite et ensorcelée. Reprenant ces accusations un peu plus tard, en 1611,... [Lire la suite]
19 février 2015

_Les Relations durables_, de Gérard Apfeldorfer (2006)

Voilà un essai qui a dû être baptisé après coup, et par l'éditeur, pour être plus vendeur.Il n'est pas inintéressant en soi, mais l'information que vous cherchiez, si vous l'avez choisi pour son titre, tient en quelques pages. Au milieu, un livre plus sociologique et bavard que vraiment dédié au développement personnel "applicable", rempli d'informations plus que rebattues sur le patriarcat, le matriarcat, les sirènes du Grand Amour.Une chose qui m'a profondément agacée : le choix du mot "violence" pour parler du mécanisme de la... [Lire la suite]
18 décembre 2013

_L'Irrégulière - Mon itinéraire Chanel_, d'Edmonde Charles-Roux (1974)

Il s'agit d'une biographie historiquement très détaillée, très intéressante et qui campe de manière saisissante plus de soixante années de vies et d'événements. La période des années folles et de la 1ère guerre mondiale, qui m'intéresse particulièrement, m'a comblée. Il ne me reste que l'ennui de continuer à ressentir plus qu'une grande réticence à l'égard de Gabrielle Chanel, cette fois bien plus fondée par des certitudes biographiques que par des impressions glanées d'après le quasi-mythe. Car la façon dont cette femme talentueuse... [Lire la suite]
12 août 2013

"Une Journée à Rome" de Francesca Comencini (2013)

Gina a fait un Lycée artistique, elle sait jouer la comédie, chanter, danser. Sa mère pense que sa place est au plus haut sommet et la pousse à briguer une place à la télévision. Justement, ce matin, elle lui a acheté une tenue hors de prix, entre la robe de mariée et la tenue de patinage artistique, l'aide à se maquiller, se coiffer ; la berline avec chauffeur de l'Onorevole Balestra vient la chercher. Elle explique au jeune Marco, le chauffeur, qu'il ne s'agit pas de "piston" mais d'une aide d'un parent éloigné, nuance ! Le jeune... [Lire la suite]
08 avril 2013

_Barbe bleue_ d'Amélie Nothomb (2012)

Saturnine cherche désespérément un logement et celui qu'elle a trouvé dépasse toutes ses espérances : 40 m2 et une salle-de-bains pour 500 € dans le VIIème arrondissement de Paris, c'est trop beau pour être vrai ! Et le sort des huit précédentes colocataires d'Elemirio Nibal Y Milcar, toutes disparues, ne l'arrête pas. Avec une certaine brutalité, refusant de discuter, d'être séduite, de poser les questions que toutes poseraient à sa place, Saturnine emménage... Comme dans le conte, il n'y a qu'un lieu dans l'immense appartement qui... [Lire la suite]

27 mai 2012

_Le Cheval blanc_ d'Elsa Triolet (1943)

Michel Vigaud a toujours été libre, vivant seul avec une mère un peu dissolue. Ses fugues sont de plus en plus longues, jusqu'à sa première disparition. A la mort de sa mère, toutes ses entraves disparaissent. Commence alors une sorte de road movie chez les bourgeois (même si l'auteur fait des efforts pathétiques pour l'encanailler ici et là). Michel s'installe chez une serveuse, un musicien, des bourgeois, puis des bourgeois, encore des bourgeois, est pianiste, homme à tout faire, contrebandier, parasite, se fait aimer facilement... [Lire la suite]
05 mai 2012

_Un Caprice_, d'Alfred de Musset (1837)

Mathilde, vingt ans, mariée depuis un an se désespère : depuis des semaines, elle ne voit presque plus son mari, qui sort sans elle et qu'elle soupçonne de faire la cour à une coquette, Mme de Blainville. Elle lui a naïvement tricoté une bourse rouge en témoignage des pensées qu'elle garde pour lui, espérant que cet hommage l'attendrirait. Or, lors de la conversation où elle s'apprêtait à la lui offrir, elle se voit devancée : Mme de Blainville lui en a déjà offert une, bleue, qu'il refuse, alors que Mathilde la lui demande à genoux,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 avril 2012

_Il ne faut jurer de rien_, d'Alfred de Musset (1836)

Valentin Van Buck, un jeune indolent, désenchanté, faiseur de dettes de jeu et de toilette, se voit exhorter par son oncle à épouser une jeune aristocrate qui pourra le renflouer et sans doute peut-être, lui donner un peu de sens des responsabilités. Il refuse tout net, craignant par dessus tout d'être un jour trompé par sa femme ; cela lui donne l'idée de passer un marché avec son oncle : Valentin va rencontrer Mademoiselle de Mantes, non pas comme son futur promis, mais dans les circonstances romanesques d'un accident de fiacre... [Lire la suite]
05 février 2012

_Il Lato B_, d'Alessandra Faiella (2010)

4ème de couverture : "Il principe azzurro ti porterà all'altare e si prenderà cura di te". Come no ! Ti farai un mazzo tanto e l'appendice disutile se ne starà in canottiera sul divano a ruttare e a grattarsi gli zebedei, mentre tu, laureata a Oxford, gli stirerai la maglietta della squadra del cuore per il calcetto del sabato mattina. Katia G., una showgirl, ha capito sì che non serve a niente andare al letto con un registra per avere una parte televisuale o cinematografica : bisogna sedurre il produttore. Sarà facile con un "lato... [Lire la suite]