11 mai 2014

_Faire face au cancer - l'espoir au quotidien_, de Gilles Freyer (2008)

Un livre que j'ai lu relativement vite, mais avec attention.Il a le mérite de vulgariser la question des soins du cancer, et de se placer du point de vue du malade, de sa vie quotidienne, d'essayer d'expliquer au patient les malentendus qui se créent, parfois, avec le médecin. Il est très humain, ouvert, pour ne pas dire aimant.Et l'approche de Freyer ressemble à celle de l'oncologue qui suit une proche, ce qui m'a beaucoup rassurée.Petite mention en passant à la petite mention qu'il fait de Pagnol : voilà un scientifique qui cite... [Lire la suite]

29 avril 2014

_Le Destin miraculeux d'Edgar Mint_ de Brady Udall (2001)

Edgar Mint est un miraculé. On lui a raconté que, quand il était petit, un facteur de la poste à la réserve où vivait sa mère alcoolique lui aurait roulé sur la tête mais il aurait survécu, grâce aux bons soins du Dr Barry Pinkley, pourtant renvoyé de l'hôpital par la suite. De cet hôpital, l'enfant sera transporté à une sorte de home d'enfants apaches (ethnie maternelle d'Edgar), justement lieu où les Apaches ont été vaincus (on appréciera le bon goût de ce recyclage) où il vivra des heures très dures et difficiles, à une famille... [Lire la suite]
23 avril 2014

_Aucun souvenir assez solide_, d'Alain DAMASIO (2012)

Je suis une inconditionnelle d'Alain Damasio et je pense que ce recueil de nouvelles est à réserver à ses inconditionnels... ou aux amoureux de la prose poétique, guère nombreux, à ma connaissance. Nous avons affaire ici à de la littérature exigeante, à de la science-fiction de haute facture, pas toujours facile à lire, ni à comprendre. Le phénomène que j'ai déjà observé en commence La Horde du Contrevent, à savoir l'impression d'être catapultée sur une autre planète avec une autre langue, une autre dimension, sans savoir se... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
08 avril 2014

_L'Oeuvre_ d'Emile ZOLA (1886)

Claude Lantier vit (mal) de sa peinture, trop novatrice, tellement excessive qu'elle effraie ou fait rire... Tiraillé entre sa vie personnelle avec Christine et son art, il finit par voir d'autres cueillir la gloire sur la piste qu'il avait ouverte...  J'étais une inconditionnelle d’Émile Zola. Je crois que je n'ai plus le droit de dire "je suis" : voilà une lecture que j'ai traînée avec un grand ennui, sauf quand elle m'exposait des impressions que je ressentais comme "de première main" sur le naturalisme, le réalisme, et... [Lire la suite]
16 mars 2014

_Mémoire pour un avocat_, d'Octave Mirbeau (1894-1899)

"Mémoire pour un avocat" : désireux de divorcer, un homme rédige un mémoire pour son avocat, sous forme de récit qui part de ses fiançailles et arrive à son croissant mépris pour sa femme, en passant par les innombrables concessions qu'il fit à son insensibilité de coeur et de corps."Clotilde et moi" : un couple adultérin a convenu de faire un séjour dans un port britannique, avec vue sur la mer, option baudelairienne luxe, calme et volupté ; la maîtresse arrive avec quinze jours de retard et trente-trois malles qu'elle entreprend de... [Lire la suite]
15 mars 2014

_Un Fil à la patte_, de Georges Feydeau (1894)

Lucette, une chanteuse, est rassurée de voir son amant, Bois-d'Enghien, revenir à elle après quinze jours de silence et d'abandon. Elle ne le devrait pas : il ne revenait que pour lui signifier leur rupture et sa décision de se marier (le lendemain), mais n'osant pas parler devant la passion débordante de Lucette, il y passe la nuit et s'enferre dans des déclarations. Il essaie alors de la pousser dans les bras du Général Irrigua, amoureux fou d'elle, mais sans succès... Pendant ce temps, l'heure de signer le contrat arrive et la... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 mars 2014

_Matière première_, de Raphaël Enthoven (2013)

Recueil de brèves réflexions philosophiques. L'idée était bonne et je l'ai adorée dans ma précédente lecture (Pourquoi philosopher en cuisinant ?) : partir du quotidien, des sens, pour conceptualiser et rattacher des expériences apparemment banales ou triviales à des questions philosophiques. Cependant, j'ai été très déçue. Alors même que j'aime beaucoup les émissions télévisées de l'auteur, que je trouve bien faites, pédagogiques (moins les envolées peu rigoureuses de certaines interventions radiodiffusées), j'ai absolument exécré... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mars 2014

_Pourquoi philosopher en cuisinant ? Méditations autour de dix recettes de Lionel Lévy_, de Marc Rosmini (2008)

Dans la Collection "Pourquoi ?" dirigée par Vladimir Biaggi qui m'avait convaincue à l'époque de lire ce livre, mais pas de le faire assez vite, ce que je déplore, Marc Rosmini va s'associer à Lionel Lévy, chef cuisinier à Marseille, pour créer des recettes qui soient en même temps des invitations à une réflexion philosophique. Extrait de la 4ème de couverture : "L’anthropophagie est-elle immorale ? Faut-il revendiquer le droit de jouer avec la nourriture ? Jusqu’où s’étend le concept de Bouillabaisse ? Le poivron est-il un fruit ?... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
03 mars 2014

_Colère_ de Denis Marquet (2001)

Partout dans les États-Unis, puis en Amérique du Sud, et pour finir dans le reste du monde, des phénomènes catastrophiques inexplicables défiant les connaissances de la nature ont lieu : virus foudroyants mutant en permanence, séismes, ouragans, animaux, y compris domestiques, agressifs envers les humains, fruits et légumes empoisonnés... Mary, une ethnologue partie près de Manaus où une trouée béante se fait dans la jungle amazonienne est initiée par un vieux chamane ; elle est de fait chargée d'informer le reste de l'humanité des... [Lire la suite]
02 mars 2014

_L'Oeuvre_, d'Emile Zola (1886)

Une épouvantable nuit d'orage, Claude Lantier, un des fils de Gervaise, artiste peintre, tombe sur Christine, une jeune fille qu'il prend tout d'abord pour une aventurière ; elle le supplie de l'emmener à Passy où l'attend un travail. Il lui accorde le bénéfice du doute et l'hospitalité, à la place. Au matin, il se rend compte qu'elle correspond à un tableau qu'il peinait à finir... Déjà subjugué, il profite de son sommeil puis de sa gratitude pour la prendre pour modèle provisoire. Christine et Claude se quittent bons amis. Un... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]